Pierre Mercier à la présidence de la CCITR

Dans l'ordre habituel, on retrouve Marie-Pier Matteau, directrice... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Marie-Pier Matteau, directrice générale de la Chambre, Pierre Mercier, nouveau président, et Karine Provencher, présidente sortante.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Lors de son assemblée générale annuelle, la présidente sortante de la Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières (CCITR), Karine Provencher, a passé le flambeau à Pierre Mercier pour 2016-2017.

Et si le bilan financier affiche un léger surplus pour la dernière année, les cotisations des membres reflètent une baisse de 6,5 %, leur nombre tournant maintenant autour de 800.

«La Chambre regroupe plusieurs entrepreneurs et professionnels et j'ai l'intention d'offrir à ces gens l'opportunité de créer plus d'occasions d'affaires. J'ai l'ultime conviction que notre organisation peut se démarquer et permettre à notre milieu socioéconomique de poursuivre son essor. Je saurai porter les dossiers qui préoccupent nos membres et j'en ferai ma priorité», a lancé le nouveau président.

Ce président-fondateur des Gestions à propos, une entreprise trifluvienne de coaching, de formation et de consultation, est impliqué au sein du conseil d'administration de la CCITR depuis 2014.

«Ce fut une année axée sur la réflexion. Certes, nos actions étaient moins visibles aux yeux de tous, mais d'autant plus très engagées. Nous avons effectué un travail plus en profondeur pour bien ancrer les nouvelles racines de la Chambre», a avoué la présidente sortante, Karine Provencher,

En 2015-2016, près de 40 activités et événements ont été organisés pour les membres. Les Grands déjeuners d'affaires COGECO restent populaires tandis que le Gala Radisson poursuit sa tradition de mettre en lumière les entrepreneurs et personnalités qui se démarquent.

Selon la direction, des activités telles que les cafés-rencontres, Formations RH2, 4@7 en entreprise et cafés-réseautage contribuent à répondre aux besoins des membres notamment en termes de formation et de développement d'affaires.

La CCITR poursuit sa collaboration avec ses partenaires financiers dont un majeur qui s'est ajouté en mai dernier. En effet, une entente a été scellée avec Cogeco Connexion et Cogeco Media. Par ailleurs, on note trois nouvelles venues à la permanence, Denise Béchard, chargée d'événements, Sarah Tanguay-Milot, chargée de projet en conciliation travail-vie personnelle et Andréanne Guilbert, responsable des communications.

«Je suis particulièrement fière de l'année qui vient de s'écouler. Accompagnée de mon équipe et par l'entremise de nos activités, nous avons réussi à stimuler et soutenir le développement des affaires et la croissance en entreprise. La Chambre s'est vue interpellée sur différents dossiers stratégiques et c'est dans cet esprit que j'entrevois la prochaine année. Je souhaite démontrer la nécessité d'une organisation comme la nôtre dans le développement de notre communauté», a fait savoir la directrice générale, Marie-Pier Matteau, qui vient de compléter sa première année à la tête de l'organisation.

Au cours de la dernière année, la CCITR s'est investie dans différents dossiers publics, notamment en participant activement au projet de VIA-Rail pour amener à Trois-Rivières le train de passagers. Le comité de coordination a rappelé que ce dossier demeurait dans les priorités de la prochaine année.

La CCITR s'est aussi engagée à aider les petites et moyennes entreprises à mieux s'outiller au niveau de la conciliation travail-vie personnelle, entre autres, avec l'aide d'une ressource chargée de rencontrer les entreprises et organisations intéressées. Ce projet permet de créer de l'attrait dans les PME et d'obtenir une meilleure rétention de la main-d'oeuvre, dit-on.

Des projets de développement tels que celui du Colisée, du District 55 et du CECI ont reçu l'appui de la CCITR. «Nous encourageons l'ambition et l'audace de ces promoteurs qui donnent confiance au potentiel économique du milieu trifluvien. Les retombées de ces projets d'envergure se font déjà ressentir et nous en sommes ravis», précise Mme Matteau.

«Des collaborations notables avec Innovation et Développement économique, Emploi-Québec et la Société de développement commercial centre-ville Trois-Rivières se perpétuent et permettent à l'organisation d'avoir une vue d'ensemble sur les enjeux qui la concernent», a-t-elle conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer