Rien à envier aux Américains

Frédéric Laurin, professeur en économie à l'Université du... (Guy Veillette)

Agrandir

Frédéric Laurin, professeur en économie à l'Université du Québec à Trois-Rivières, en compagnie de Luc Arvisais, directeur de la division du développement économique de la Ville de Shawinigan.

Guy Veillette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Rochester) Shawinigan n'a absolument rien à envier aux communautés visitées dans le cadre de la mission économique de l'Union des municipalités du Québec en ce qui concerne les outils mis en place pour relancer l'économie, selon Frédéric Laurin, professeur en économie à l'Université du Québec à Trois-Rivières.

Le chercheur participait à une première initiative du genre. Il a apprécié son expérience, ne serait-ce que pour constater que la Mauricie ne semble pas en panne d'inspiration par rapport à ses voisines américaines. La principale différence, elle se trouve dans les moyens.

«Les difficultés sont très similaires: fermetures de grandes entreprises, retour sur des secteurs porteurs, concentration sur la PME», énumère M. Laurin. «Même si on a vu de belles choses, je n'ai pas l'impression que les Américains sont meilleurs que nous. Mais ils ont plus de moyens. Le financement est là et c'est ce qui nous manque.»

Sur ce plan, l'aide gouvernementale et la participation de partenaires privés suscitent l'envie. Difficile, pour le moment, d'envisager un appui public comparable au Québec, ce qui ne signifie pas qu'il faille jeter l'éponge, fait remarquer le professeur.

«C'est un gros État, alors ils ont de l'argent», constate M. Laurin. «Mais il y a aussi un souci, au plan local, pour aller plus loin, plutôt qu'être soumis à une politique centrale de l'État.»

«Mais quand j'essaie de trouver quelque chose de très original... Je n'ai rien vu qui me dise qu'il faut absolument qu'on fasse cela chez nous. Quand on voit ce qui se passe à Shawinigan, avec le centre d'entrepreneuriat et le DigiHub, voilà quelque chose de très original. Quand on voit le succès de Drummondville... et Alma qui se lance dans les drones, c'est un très beau créneau. À Rome, on parlait d'un marché de milliards de dollars!»

«On entend parfois dire que les Américains, ils l'ont l'affaire», ajoute le chercheur. «Mais en termes d'originalité, on est au même niveau.»

M. Laurin convient qu'il aurait souhaité rencontrer davantage de dirigeants de PME américaines dans le cadre de cette mission. Les organismes de développement économique ne rateront jamais l'occasion de souligner leurs réussites, fait-il remarquer.

«Mais quand on rencontre des entrepreneurs les yeux dans les yeux, on entend souvent un autre discours», sourit-il. «On entend une autre vision du développement économique. Ça rend les choses plus intéressantes.»

Opinion renforcée

Luc Arvisais, directeur de la division du développement économique à la Ville de Shawinigan, quittait l'État de New York gonflé à bloc.

«Les villes que nous avons vues sont aux prises avec des défis qui nous ressemblent beaucoup», analyse-t-il. «Elles travaillent à créer des conditions pour favoriser l'émergence de nouvelles entreprises. Je vois donc beaucoup de similitudes avec nous.»

«On regardait les équipements et on reconnaissait ce que nous sommes en train d'essayer de faire», poursuit-il. «Ça vient nous dire qu'on n'est pas dans le champ.»

Le support public des divers gouvernements américains n'a évidemment pas échappé à M. Arvisais.

«On n'est pas dans le mur à mur, dans le questionnement à savoir si on fait quelque chose là, quelle conséquence ça aura ailleurs, est-ce que ça va chialer», pointe-t-il. «Autant le pouvoir de l'État que fédéral donnent les moyens aux villes de réussir leur conversion économique, à partir de certains paramètres. Quand on n'est pas dans le mur à mur, ça donne des chances.»

«Mais je ne repars pas d'ici en disant qu'on n'y arrivera jamais», termine-t-il. «J'ai l'impression que le chemin que nous prenons est le bon.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer