Couper le gazon... sans effort

Le responsable marketing pour Automower Québec, Kevin Deschênes,... (François Gervais)

Agrandir

Le responsable marketing pour Automower Québec, Kevin Deschênes, montrant fièrement la fameuse tondeuse robotisée

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Qui n'a pas rêvé un jour de voir son gazon être entretenu sans effort? Ou mieux encore, de siroter son breuvage préféré, étendu au soleil, en regardant sa tondeuse faire le travail de façon magique? Voilà que c'est possible avec l'arrivée au Québec du robot de tonte, une initiative d'importation du promoteur Jérôme Gerber.

Alors que le phénomène existe depuis une vingtaine d'années en Europe, l'entreprise Automower Québec a commencé à vendre la petite merveille électrique depuis 2014, devenant rapidement le chef de file en installation de tondeuses automatisées.

Selon le responsable marketing, Kevin Deschênes, c'est l'installation de fils sur le terrain qui permet au robot de parcourir l'ensemble de la superficie et ce, sans en oublier le moindre spot.

«Grâce à toutes ses années de développement, aucune surface n'est trop complexe pour l'Automower qui peut gravir des pentes jusqu'à 45 degrés», fait-on savoir du côté du promoteur. À son avis, la plus grande force d'Automower Québec est justement son expertise dans l'installation des tondeuses robotisées, avec une part de marché de 75 % du marché canadien en 2015. «La mission de l'entreprise est de redonner du temps aux gens en automatisant la tonte de leur gazon», indique clairement M. Deschênes.

L'installation d'une tondeuse robotisée comporte principalement trois éléments: le déploiement des fils, le paramétrage de la tondeuse et, au besoin, l'aménagement du terrain. «L'utilisation d'un système de tonte automatisée électrique ne pollue aucunement l'environnement et permet de réduire notre dépendance aux moteurs à combustion», se plaît-il à souligner.

Outre cette préoccupation environnementale, Automower Québec propose aux consommateurs un système des plus sécuritaires «avec les petites lames pivotantes et le système de sécurité qui arrête automatiquement les couteaux lorsque la tondeuse est soulevée».

De plus, le précieux appareil robotisé se veut moins bruyant que les tondeuses à moteur, fonctionnant complètement à l'électricité. D'ailleurs, toutes les tondeuses de la compagnie viennent avec la station de charge et la fonction de recharge automatique et tous les modèles vont retrouver par eux-mêmes la station de charge pour recharger leur batterie.

«Le robot peut travailler à chaque jour sans problème. Et en effectuant la tonte fréquemment, il permet à la pelouse de générer son propre engrais de façon complètement naturelle, lui donnant ainsi une plus belle couleur en plus de limiter l'apparition de mauvaises herbes», conclut M. Deschênes, qui peut compter aussi sur trois autres techniciens pour desservir l'ensemble du Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer