1200 Degrés s'installe à Trois-Rivières

Les deux actionnaires de 1200 Degrés, Jean-François Picard... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les deux actionnaires de 1200 Degrés, Jean-François Picard et François Proulx, ont profité de l'annonce de l'implantation de la division équipements à Trois-Rivières pour livrer le nouveau camion incendie au chef des incendies de Trois-Rivières, Danny Cloutier.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) L'entreprise spécialisée en équipements incendie 1200 Degrés prend de l'expansion et installe sa division équipements du côté du secteur Cap-de-la-Madeleine.

Un investissement de plus d'un million de dollars qui créera six nouveaux emplois pour cette entreprise qui en compte désormais 40 à travers le Québec.

C'est l'homme d'affaires bien connu François Proulx, qui avait racheté l'entreprise Techno-Feu de Saint-François-du-Lac en 2009, qui a fait l'annonce mardi, dans les nouveaux locaux de la rue Vachon à Cap-de-la-Madeleine. L'homme d'affaires s'est associé en 2014 à Jean-François Picard pour faire l'acquisition de l'entreprise Boivin-Gauvin de Québec, spécialisée en équipements incendie. Les deux hommes ont ensuite unifié l'organisation en créant une division camions, à Saint-François-du-Lac, et une division équipements qui aura désormais pignon sur rue à Trois-Rivières, en plus de continuer ses opérations dans des bureaux à Québec et Montréal.

«On se trouve à être très central ici, à Trois-Rivières, ce qui nous permet de bien desservir notre clientèle. Et comme nous sommes tous les deux originaires d'ici, François et moi, c'était important pour nous de s'installer ici», a expliqué Jean-François Picard, président de la division des équipements pour 1200 Degrés.

L'entreprise, qui couvre désormais le territoire du Québec et des Maritimes, continue de connaître une forte progression depuis sa création, elle qui a doublé son chiffre d'affaires l'an dernier avec 20 M$ de chiffre d'affaires et qui s'attend encore à doubler ces résultats cette année.

Déjà, un contrat avec la Ville de Montréal a récemment été conclu pour la distribution d'appareils respiratoires, de bottes et de gants pour le service des incendies de la métropole, un contrat qui se chiffre à près de 10 M$. D'autres contrats avec les villes de Québec, Lévis, Longueuil et Laval ont également été conclus avec l'entreprise pour divers équipements en sécurité incendie.

Du côté de Saint-François-du-Lac, 1200 Degrés est présentement en discussion avec les Forces armées canadiennes pour la fourniture de camions, et les discussions vont bon train, assure François Proulx.

La division de Saint-François-du-Lac a d'ailleurs profité de la conférence de presse de mardi pour livrer le nouveau camion incendie commandé par la Ville de Trois-Rivières au coût de 610 000 $. Ce camion flambant neuf sera en poste à la nouvelle caserne #1 du boulevard des Chenaux. L'entreprise avait déjà obtenu un contrat avec Trois-Rivières en 2012 pour la fourniture d'un camion-échelle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer