• Le Nouvelliste > 
  • Affaires 
  • > Christine Dargis n'est plus directrice de la Chambre de commerce de Maskinongé 

Christine Dargis n'est plus directrice de la Chambre de commerce de Maskinongé

Cette photo de Christine Dargis a été prise... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Cette photo de Christine Dargis a été prise lors du dernier gala annuel de la Chambre de commerce et d'industrie de la MRC de Maskinongé, soit une semaine avant la fin du contrat de Mme Dargis comme directrice générale.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Louiseville) La direction de la Chambre de commerce et d'industrie de la MRC de Maskinongé continue d'avoir l'air de véritables portes tournantes.

Moins de deux mois après son entrée en poste, Christine Dargis n'est plus la directrice générale de l'organisme, son contrat n'ayant pas été renouvelé.

Mme Dargis était arrivée en fonction le 22 février. Elle a confirmé son départ lors d'une brève entrevue téléphonique, lundi.

«Je veux que les choses bougent, j'étais là pour un redressement. Mais on avait une divergence de vision de la chambre de commerce. Je n'étais plus heureuse là et ils l'ont vu. C'est d'un commun accord», explique-t-elle, sans donner plus de détails quant à la nature de la divergence.

Le contrat de Christine Dargis prenait fin le 30 avril et était assorti d'une clause de renouvellement d'un an. Son départ surprend en raison de la courte durée de son séjour et aussi parce qu'elle semblait avoir un plan bien défini pour l'avenir de la chambre de commerce.

Dans une entrevue publiée dans l'édition du 10 avril du Nouvelliste, Mme Dargis parlait avec énergie de sa passion et de son respect des entrepreneurs.

Elle avait préparé un plan de redressement financier de la chambre. Elle avait la volonté de renouveler l'image de l'organisme et disait que la chambre allait prendre davantage de place dans l'espace public afin d'afficher ses couleurs concernant des sujets à caractère économique.

Me Virginie Grenier Damphousse dit elle aussi que la décision de ne pas renouveler le contrat de Christine Dargis a été prise d'un commun accord. La présidente de la chambre de commerce ne donne pas d'explications concernant le départ de la directrice générale.

«Elle était là depuis le 22 février, elle a eu le temps de voir ce que ça impliquait, on était en pleine organisation du gala. Il n'y a pas de critiques particulières à son endroit», mentionne Me Grenier Damphousse, qui se dit très à l'aise de référer Christine Dargis à son futur employeur.

La nomination de Christine Dargis avait suivi le départ de la coordonnatrice Geneviève Arseneault, arrivée comme coordonnatrice de la chambre en septembre 2014.

Le travail de recrutement d'une nouvelle personne à la direction sera relancé sous peu. Me Grenier Damphousse souhaite ouvrir le poste d'ici la fin du mois de mai avec l'objectif de miser sur un nouveau directeur ou nouvelle directrice pour le début de la saison 2016-2017.

Entre-temps, Céline Fournier demeure adjointe administrative. La direction générale sera assumée par la présidente de la chambre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer