Place à Tourisme Bécancour 2.0

Dans l'ordre habituel, on retrouve Clément Prince, de... (Marc Rochette)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Clément Prince, de Tourisme Bécancour, Jasmine Hébert, présidente de la Commission consultative, Stéphanie Noël, de Tourisme Bécancour, et Marie-Michelle Barrette, directrice générale.

Marc Rochette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) À la suite de la dissolution de l'Office de tourisme par le conseil de la MRC, la Ville de Bécancour a repris le développement touristique sous son aile via une corporation qu'elle avait dans ses cartons. Mettant à contribution une partie de son personnel municipal, le maire Jean-Guy Dubois était visiblement fier d'assister au dévoilement de la stratégie mise en place par la nouvelle équipe pour la saison 2016.

«C'est un changement important. Une entente a été conclue avec Saint-Pierre-les-Becquets et il y en aura peut-être une deuxième», a-t-il fait savoir lors de la rencontre de réseautage organisée au Manoir Bécancourt. La propriétaire de cet établissement, Jasmine Hébert, assume d'ailleurs la présidence de la Commission consultative.

Déjà responsable des communications à la Ville, Marie-Michelle Barrette a hérité de la direction générale de Tourisme Bécancour. Et en l'absence de la coordonnatrice, Fabiola Aubry, Stéphanie Noël prendra la relève pour la période estivale à la coordination et aux communications-marketing et Clément Prince a été rappelé en renfort pour les tours guidés. Deux autres employées de la Ville, Louise Désilets et Carole F. Gauthier, viendront en soutien.

La jeune organisation compte déjà 55 partenaires, dont cinq nouveaux, Faubourg Mont-Bénilde, Stratos St-Grégoire, Amerispa, Lounge Port-Royal et quai de Sainte-Angèle. Ce dernier site ne cesse de prendre de l'importance alors qu'on y retrouvera de l'animation, qu'on y fera des prêts de vélos et que la navette fluviale y sera de retour les dimanches.

Au niveau de l'image, on s'est évidemment rapproché du logo de la Ville, en raison de la nouvelle réalité territoriale, et du slogan On est fait pour avec les différentes déclinaisons appropriées. Outils imprimés, formations, parcours aux saveurs d'ici, autobus touristique, Route des Navigateurs, amélioration du réseau cyclable, campagne télé, maintien du bureau d'information touristique à l'année avec un bureau satellite: voilà autant de nouvelles qui furent transmises par Mme Barrette lors de cet échange informel avec les acteurs du milieu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer