Postes Canada: le syndicat craint un conflit de travail

Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) craint que... (Photo Etienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Photo Etienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) craint que Postes Canada essaie de «provoquer un conflit de travail» en demandant à la ministre du Travail de nommer un conciliateur dans les négociations en cours.

Les parties discutent depuis la fin de 2015 mais aucun progrès ne serait réalisé sur «les questions clés», selon la direction de Postes Canada. C'est pourquoi elle fait appel à un conciliateur aux tables de négociations du STTP-FFRS et du STTP-Urbain. Les conventions collectives de ces syndicats ont pris fin, respectivement, les 31 décembre 2015 et 31 janvier 2016.

La situation est sans précédent, selon le président national du STTP, Mike Palecek. Il a invité la société d'État à préparer la tenue de consultations publiques sur l'avenir du service postal plutôt que de «déclarer la guerre à ses travailleurs».

Le syndicat a déploré qu'une liste de concessions en matière de régime de retraite, d'avantages sociaux et de sécurité d'emploi ait déjà été demandée par Postes Canada alors que les revendications des employés ont été rejetées dans l'ensemble, selon le STTP.

La société d'État a dit souhaiter que ce conciliateur puisse susciter des échanges constructifs et accélérer le processus de négociation.

Postes Canada a indiqué vouloir conclure des ententes équitables pour les employés tout en tenant compte de la réalité de l'industrie et des besoins des clients.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer