Le Buck Traiteur et Le Trou du Diable s'associent à Trois-Rivières

Un nouveau concept de restauration verra le jour... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Un nouveau concept de restauration verra le jour à Trois-Rivières, avec Le Buck. Sur la photo, on voit Franck Chaumanet du Trou du Diable, Samuel Lemieux du Buck Traiteur, Luc Bellerive du Trou du Diable, Alexandre Labrie du Buck Traiteur, André Trudel et Isaac Tremblay du Trou du Diable ainsi que Martin Bilodeau, directeur général du Buck.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le Buck Traiteur et la microbrasserie Le Trou du Diable s'unissent afin d'ouvrir un nouveau concept de restauration à Trois-Rivières. Le pub gastronomique «Le Buck» verra le jour vers le mois de mai dans l'ancienne Piazza, sur la rue Saint-François-Xavier au centre-ville de Trois-Rivières.

L'idée faisait son chemin depuis près de deux ans, au moment ou Le Buck Traiteur cherchait à s'établir dans une formule restaurant, eux qui misaient autant sur le corporatif que sur le concept de traiteur à domicile. Cette volonté est parvenue aux oreilles de l'équipe du Trou du Diable qui, de son côté, envisageait une expansion dans la région depuis quelques années également. C'est un véritable coup de coeur entre les deux entreprises qui aura mené à ce mariage gastronomique, dont les premiers essais de goût ont été menés hier après-midi, à Shawinigan.

«Le nerf de la guerre était d'avoir une autre cuisine que celle de Shawinigan, car c'est déjà très exigeant. Lorsque nous avons rencontré les gars du Buck, on a vite compris qu'on partageait la même philosophie, la même vision du métier, la même passion», se souvient Isaac Tremblay, l'un des propriétaires du Trou du Diable.

Les associés ont aussi eu le coup de foudre pour la bâtisse de l'ancien restaurant Piazza, eux qui sont des «trippeux de patrimoine». «La bâtisse a une vie, il y a un esprit qui est bien vivant dans cet endroit. Nous sommes en train de réactualiser, de transformer pour notre concept, mais tout en respectant l'esprit des lieux, le cachet et le patrimoine», signale M. Tremblay, ajoutant que les artisans de ce nouveau concept s'entendent tous pour dire qu'ils préfèrent valoriser le produit avant d'offrir du tape-à-l'oeil.

Côté cuisine, les clients peuvent s'attendre à voir beaucoup de produits locaux dans l'assiette. «On reste fidèle à notre habitude, de faire rouler l'économie locale. On peut penser aux micro-élevages de la région, aux produits maraîchers. Notre mission sera de revisiter l'art de bien manger, de bien boire et de bien servir», ajoute Alexandre Labrie du Buck Traiteur.

Pour la gestion du service, les deux entreprises se sont associées au sommelier Martin Bilodeau qui agira comme directeur général. La carte des vins sera sous la responsabilité du sommelier Simon Bergeron, anciennement du Poivre Noir. Entre 35 et 40 emplois seront créés au plus fort de la saison estivale, estime-t-on.

«Nous sommes des chefs sommeliers, des brasseurs, des restaurateurs, nous ne sommes pas des gens d'affaires nécessairement. On ne s'improvise pas dans la restauration, c'est un métier de passion», confie Martin Bilodeau, directeur général.

Des fins de semaine de pré-ouverture se tiendront au cours du printemps, avec des services de rodage offerts à certaines personnes qui s'inscriront via l'infolettre sur le site buck.ca. Par la suite, l'ouver-ture officielle devrait se tenir vers la fin mai. «On ouvrira quand tout sera parfait», lance Isaac Tremblay en riant.

La nouvelle formule ne changera en rien les autres projets menés par le Trou du Diable, tant au pub shawiniganais qu'à la shop, ouverte il y a trois ans.

Du côté du Buck Traiteur, l'équipe continuera d'offrir les services corporatifs comme les boîtes repas, les buffets froids et pauses café, mais délaissera sa portion «traiteur à domicile» pour concentrer son offre sur le restaurant de la rue Saint-François-Xavier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer