Des étudiants en stage chez Desjardins

Denis Rousseau, directeur des études au Cégep de... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Denis Rousseau, directeur des études au Cégep de Trois-Rivières, Denis Marcoux, vice-président régional de Desjardins, Lucie Boissonneault, adjointe au doyen des études de l'UQTR et Chadi Habib, chef des technologies chez Desjardins.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Huit étudiants, sept hommes et une femme, de l'Université du Québec à Trois-Rivières et du Cégep de Trois-Rivières ont été triés sur le volet parmi une cinquantaine de candidatures dans le cadre d'un projet de développement des technologies de l'information et des applications informatiques utilisées par Desjardins au sein de son Centre de développement rapide.

Desjardins mise maintenant, en effet, «sur des équipes décentralisées, dans les régions, qui peuvent contribuer au développement des opérations et de solutions technologiques du Mouvement Desjardins», explique Chadi Habib, chef des technologies. 

«On a des équipes à Montréal et Lévis, mais on veut de plus en plus impliquer des équipes dans les régions», dit-il.

Denis Marcoux, vice-président régional Mauricie indique que ce partenariat «va permettre de consolider son partenariat avec les maisons d'enseignement et surtout de permettre à des jeunes de vivre un côté pratique à leur formation par le biais, dans un premier temps, d'un poste à temps partiel et par la suite d'un stage qui se voudra à temps plein», dit-il.

«Ce type d'entente-là existait à Montréal et Québec, mais avec la politique de décentralisation de Desjardins, ça nous permet aujourd'hui d'annoncer une première avec l'arrivée de ce service-là ici à Trois-Rivières», dit-il.

Rappelons que Desjardins avait aussi aménagé, il y a deux ans, un centre pour les contacts avec sa clientèle ici même, à Trois-Rivières. «Nous approchons les 400 emplois qui avaient été annoncés à terme», ajoute M. Marcoux.

Ce dernier se réjouit que Trois-Rivières ait reçu ce centre ainsi qu'un deuxième centre de contact-clientèle avec service de cartes Desjardins qui a permis de créer une soixantaine d'emplois de plus «en plus de l'annonce faite aujourd'hui (lundi). C'est magnifique pour une région comme la nôtre qui a vécu plusieurs difficultés économiques ces dernières années», fait valoir M. Marcoux.

Les huit stagiaires travailleront à temps partiel pendant leur session et à temps complet pendant leur période de stage. «Avec ces stages, Desjardins envoie le message qu'il est possible de trouver des opportunités de carrières intéressantes sans quitter la région», indique M. Marcoux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer