• Le Nouvelliste > 
  • Affaires 
  • > Stolt LNGaz: «Le projet n'est pas annulé», affirme la ministre Anglade 

Stolt LNGaz: «Le projet n'est pas annulé», affirme la ministre Anglade

La ministre de l'Économie, de la Science et... (La Presse)

Agrandir

La ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Interpellée mercredi en chambre au sujet du dossier de Stolt LNGaz, la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade, s'est fait rassurante en affirmant que «le projet n'est pas annulé».

Le parc industriel de Bécancour a fait parlé... (François Gervais, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Le parc industriel de Bécancour a fait parlé de lui à l'Assemblée nationale.

François Gervais, Le Nouvelliste

«En fait, j'ai eu l'opportunité de m'entretenir directement avec le CEO de la compagnie hier (mardi), de m'entretenir également avec les gens de Bécancour pour vraiment nous assurer que ce projet soit structurant», a-t-elle indiqué lors de la période de questions.

Plus tôt cette semaine, Le Nouvelliste révélait que la décision finale d'investissement entourant l'usine de liquéfaction de gaz naturel, évaluée à 800 millions de dollars, était reportée à l'été.

«Ce qu'il est important de reconnaître, c'est que nous voulons avoir des projets structurants pour l'avenir du Québec. Stolt en est un très, très bon exemple. Évidemment, ils sont victimes de la situation au contexte mondial, mais il est clair qu'on va mettre tous les efforts et les énergies pour faire arriver le projet», a-t-elle renchéri.

La nouvelle ministre libérale répondait alors à une question du porte-parole de l'opposition officielle en matière de finances et revenu, Nicolas Marceau.

«Un constat s'impose clairement: le premier ministre porte malheur aux projets économiques qu'il annonce. Cette semaine, le projet de gaz naturel liquéfié de Stolt, à Bécancour, a été mis en veilleuse, 800 millions $ d'investissement sur la glace. En décembre, c'était l'investissement de 2 milliards $ d'IFFCO, toujours à Bécancour, sur la glace. Les conséquences de ça, c'est que notre PIB a diminué deux mois de suite l'automne dernier», a lancé le député péquiste, évoquant «l'absence de vision du gouvernement».

Initialement, le projet de Stolt LNGaz devait se mettre en branle au premier trimestre de 2016. Ensuite, on parlait d'un début de construction à la fin du printemps ou au début de l'été. Mais la baisse du prix du pétrole, entre autres, force le promoteur à «déplacer dans le temps» le feu vert tant attendu à Bécancour, pour reprendre l'expression du directeur affaires publiques et relations avec les communautés pour Stolt LNGaz, Richard Brosseau.

Ce qui devait apparaître en premier sur le site du parc industriel en 2016, c'est le réservoir d'entreposage de gaz naturel liquéfié (GNL) de 50 000 mètres cubes. Le reste de l'usine devait être érigé l'année suivante pour un début d'opérations envisagé à l'été 2018 avec une vingtaine d'employés prévus au démarrage.

Or, si le promoteur a déjà en poche un décret environnemental et un permis d'exportation, il lui reste toujours l'étape importante de la clôture financière. Mais pour l'instant, le projet est toujours en vie.

D'ailleurs, le président-directeur général de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour, Maurice Richard, ne s'était pas montré inquiet par rapport à ce nouveau délai. Et il fonde sa confiance sur la crédibilité de ces «spécialistes en gaz liquide».

Le député caquiste de Nicolet-Bécancour, Donald Martel.... (François Gervais, Le Nouvelliste) - image 2.0

Agrandir

Le député caquiste de Nicolet-Bécancour, Donald Martel.

François Gervais, Le Nouvelliste

Rencontre positive

Plus tard en journée, le député caquiste de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, a d'ailleurs échangé avec la ministre Anglade sur les grands dossiers du parc industriel de Bécancour.

«Je l'ai connue à la CAQ. J'ai toujours eu de bons rapports avec elle. Nos rancunes politiques, ça ne compte pas. Je lui ai dit que j'avais chez nous l'un des plus beaux potentiels de développement économique pour le Québec et je veux qu'on s'en occupe. Je l'ai assurée que mes relations avec Maurice Richard étaient excellentes et que j'avais des bonnes relations avec Jacques Daoust. C'est important qu'on ne fasse pas de politique par rapport au parc industriel. Je veux être quelqu'un qui va aider. D'ailleurs, tous les promoteurs entretiennent des relations avec moi», a-t-il commenté au terme de sa rencontre.

D'entrée de jeu, celui-ci lui a fait remarquer que le gouvernement devait faire attention aux messages qu'il envoie. «Les messages que M. Couillard envoie au niveau du gaz, c'est sensible parce que tous les projets importants ont comme matière première ou source d'énergie importante le gaz naturel», lui a-t-il dit.

Le député de Nicolet-Bécancour raconte avoir fait le tour des dossiers avec son ancienne présidente de la CAQ, comme ceux de Gaz Métro et de la Société Internationale Métallique «qui a un beau potentiel».

«Pour IFFCO, j'ai mentionné à nouveau que dans la structure de financement, on pouvait mettre en disponibilité une partie du Fonds de diversification», s'est-il plu à rapporter.

En ce qui concerne Stolt LNGaz, M. Martel dit aussi savoir que les promoteurs n'ont pas abandonné le projet. «Investissement Québec doit être plus agressif dans ce dossier-là», a-t-il fait valoir.

Ce dernier lui a même parlé d'un projet dans le secteur de l'aviation qui n'a pu bénéficier de l'aide du Fonds de 200 millions de dollars pour réaliser une étude de marché. 

«Elle me connaît, ma crédibilité n'est pas remise en question, elle sait que je suis quelqu'un de sérieux, qui fait ses devoirs, et elle m'a assuré qu'elle ferait un suivi et travaillerait en collaboration, me tenant au courant sur chacun des dossiers», a-t-il conclu.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer