Delastek: autre victoire syndicale

Le Tribunal administratif du travail vient de rejeter la demande de Delastek de... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Le Tribunal administratif du travail vient de rejeter la demande de Delastek de réviser une décision rendue à son endroit le 31 août 2015.

Alors que les deux parties s'accusaient mutuellement de négocier de mauvaise foi, la Commission des relations du travail avait donné raison aux syndiqués en grève en plus de remettre à l'ordre le président de l'entreprise, Claude Lessard.

Or, le 29 septembre 2015, celui-ci a décidé de contester uniquement les conclusions relatives aux menaces de transfert des activités de l'entreprise.

Dans leur décision rendue le 16 février dernier, les juges administratifs Sylvain Allard, Line Lanseigne et Lyne Thériault ont indiqué que la Commission n'entrave aucunement le droit légitime de Delastek de décider de l'évolution de son entreprise.

«Elle interdit plutôt les menaces exercées dans le but de déstabiliser et d'affaiblir le Syndicat ou ses représentants et de les discréditer auprès des membres ou du public en général», précise le trio qui rejette ainsi la demande de révision déposée par Delastek et son président, qui n'a pas voulu commenter la nouvelle.

«Nous sommes très satisfaits de la décision que les trois juges du tribunal administratif du travail ont rendue», a simplement fait savoir le président de la section locale 1209 d'Unifor, Alexandre Maranger.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer