Vente de Rona: à l'avantage des consommateurs?

Et si, dans le futur, l'américaine Lowe's devait... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Et si, dans le futur, l'américaine Lowe's devait procéder à une rationalisation de ses actifs, M. Duhamel ne cache pas que l'avenir d'un magasin comme celui de Trois-Rivières pourrait être remis en cause.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Selon le professeur en économie au Département des sciences de gestion de l'UQTR, Marc Duhamel, la vente de Rona à Lowe's «peut être à l'avantage des consommateurs» en raison d'une économie d'échelle favorisant des prix compétitifs.

«Le fait de perdre potentiellement un siège social, c'est un enjeu qui paraît important pour les politiciens», a fait remarquer le spécialiste. Du même souffle, ce dernier rappelle que la transaction est sujette à l'aval du Bureau de la concurrence.

Et si, dans le futur, l'américaine Lowe's devait procéder à une rationalisation de ses actifs, M. Duhamel ne cache pas que l'avenir d'un magasin comme celui de Trois-Rivières pourrait être remis en cause. «C'est clair que le marché du détail se transforme avec le déplacement de la demande vers les achats en ligne», a-t-il conclu.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer