Une fraude de 7,6 milliards $US est éventée en Chine

Ezubao était la vedette d'une industrie des placements... (Photo AP)

Agrandir

Ezubao était la vedette d'une industrie des placements en ligne en pleine croissance que les autorités chinoises peinent à encadrer.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Pékin, Chine

La plus importante fraude financière de l'histoire de la Chine vient possiblement d'éclater au grand jour.

Vingt-et-un employés de la plus grande firme chinoise d'investissements en ligne ont été épinglés par la police après avoir possiblement floué près d'un million d'investisseurs pour 7,6 milliards $US.

Les arrestations ont été annoncées tard dimanche par la presse officielle.

La chaîne CCTV a diffusé les confessions présumées de deux anciens employés de la firme Ezubao, une entreprise de la province d'Anhui qui est devenue la plus importante plateforme chinoise de financement en ligne en l'espace de seulement 18 mois.

Ezubao promettait à ses investisseurs que des emprunteurs rembourseraient des prêts à des taux d'intérêt allant de 9 pour cent à 14,6 pour cent, mais 95 pour cent de ces emprunteurs étaient fictifs, a confié un ancien patron de la firme aux enquêteurs.

Le cerveau d'Ezubao serait un homme de 34 ans, Ding Ning, qui a abandonné l'école à 17 ans pour travailler à l'usine de sa mère, où il aurait fait ses premières armes dans le commerce en ligne, selon la presse chinoise.

Sa partenaire d'affaires, Zhang Min, a admis qu'il s'agissait d'une combine à la Ponzi classique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer