Perspectives 2016

SADC et CAE: outil stable de développement

Simon Charlebois, directeur général de la SADC Centre-de-la-Mauricie.... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Simon Charlebois, directeur général de la SADC Centre-de-la-Mauricie.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Acteur incontournable pour stimuler la réussite entrepreneuriale, le Réseau des SADC et CAE (Sociétés d'aide au développement des collectivités et Centres d'aide aux entreprises), présent dans toutes les régions du Québec, dont la Mauricie et le Centre-du-Québec, se veut rassurant pour les entreprises.

Bien enracinés dans les régions depuis près de 35 ans, les SADC et CAE constituent une grande ressource pour aider les entrepreneurs à atteindre leurs buts et réaliser leurs rêves. Ils offrent une variété de programmes d'aide financière et d'accompagnement de gestion qui donnent une impulsion aux entrepreneurs soucieux de participer à la vitalité économique de leur communauté.

Leur mission et leur expertise contribuent au développement régional en appuyant les entrepreneurs. Le modèle d'affaires de cet organisme à but non lucratif jumelle l'accompagnement et le financement afin d'assurer un développement prospère des entreprises et stimuler la création et le maintien d'emplois.

Les entreprises soutenues par les SADC et CAE ont un taux de survie de 83 % après cinq ans. Cette moyenne dépasse largement celle du Québec, établie à 62 %. Selon Statistiques Canada, elles créent davantage d'emplois, ont une plus forte croissance de leur masse salariale et génèrent des retombées économiques plus importantes que les entreprises n'ayant pas reçu l'appui des SADC et CAE.

De plus, grâce à leur programme de financement et d'accompagnement Stratégie jeunesse, les SADC et CAE sont une bougie d'allumage pour le démarrage, l'expansion ou l'acquisition d'entreprises chez les 18 à 35 ans. Les jeunes entrepreneurs sont d'ailleurs nombreux à bénéficier de cette précieuse aide. Depuis 1997, 6750 entreprises ont vu le jour au Québec par l'entremise de ce programme.

Par ailleurs, les SADC et CAE jouent un rôle prépondérant dans le développement économique local. Le montant annuel investi afin d'appuyer les initiatives entrepreneuriales des collectivités s'élève à 8,25 millions de dollars.

Le territoire de Nicolet-Bécancour en est un bon exemple. «Nos actions répondent directement aux enjeux locaux et régionaux et ils sont mis de l'avant par une équipe de professionnels engagés, qui connaît le territoire», mentionne Steve Brunelle, directeur général de la SADC de Nicolet-Bécancour.

«Nous soutenons l'entrepreneur par du financement et de l'accompagnement personnalisé. Nous appuyons des communautés qui souhaitent, à partir des forces locales, faire émerger des solutions dynamiques à l'aide d'un plan de travail adapté et travaillons à stimuler la fibre entrepreneuriale chez les jeunes en leur donnant des outils pour développer leurs compétences, et ce, en passant par l'expérimentation», renchérit-il.

Représentant régional des SADC et CAE, Simon Charlebois rapporte des activités accrues depuis le démantèlement des CLD.

«Ce sera notre meilleure année à vie au niveau des montants prêtés», a fait savoir le directeur général par rapport à sa SADC Centre-de-la-Mauricie. Il dit constater, entre autres, beaucoup de projets de relève. «Il y a un changement de garde au niveau des entrepreneurs», précise-t-il.

Ce dernier s'attend à ce que les ententes de financement avec le fédéral, prenant fin au 31 mars prochain, soient reconduites. «Et je suis assez confiant pour l'économie régionale en 2016», a confié M. Charlebois.

Le Réseau des SADC et CAE (www.sadc-cae.ca) regroupe 57 SADC et 10 CAE qui travaillent depuis plus de 30 ans au développement de leur collectivité. Les 400 professionnels et 1350 bénévoles du Réseau initient et soutiennent des projets structurants dans leur milieu et accompagnent les entrepreneurs dans leur projet.

De 2003 à 2015, 435 millions de dollars ont été investis dans les entreprises du Québec par les SADC et les CAE. Chaque année, plus de 10 000 entrepreneurs sont accompagnés et financés au Québec par les SADC et les CAE.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer