Perspectives 2016

IDE: 70 projets d'expansion dans la mire pour 2016

Le directeur général d'IDE Trois-Rivières, Mario De Tilly.... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Le directeur général d'IDE Trois-Rivières, Mario De Tilly.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Moins d'un an après sa nomination, le directeur général d'Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières, Mario De Tilly, compte en poche de multiples projets et une stratégie d'accélération du développement économique qui sera dévoilée le 9 février prochain lors d'une activité de la Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières.

Déjà, en 2015, sa tournée industrielle lui a permis de constater une quarantaine de réalisations ayant nécessité des investissements de l'ordre de 75 millions de dollars.

Or, pour 2016, il estime à une cinquantaine le nombre de démarrages d'entreprise ou d'investissements étrangers qui pourraient potentiellement survenir tandis que 70 projets d'expansion dans le secteur industriel devraient générer la création de plus de 500 emplois et la consolidation de 300 autres.

«Il y a tellement de dossiers à traiter que nous avons engagé deux personnes supplémentaires, des analystes financiers», avoue celui qui, visiblement heureux de voir le «pipeline» de projets se remplir à nouveau, s'est déjà mis en mode prospection.

Parallèlement, il souligne les investissements au District 55, au port de Trois-Rivières, avec Cap sur 2020 et la gare maritime, ainsi qu'à l'hôtel Delta. Dans ce dernier cas, il parle d'une transaction «extrêmement importante», d'où son optimisme pour de «belles annonces» concernant le centre des congrès. Et il ne cache pas son enthousiasme pour «la consolidation du centre-ville».

Pour cette nouvelle année, M. De Tilly se réjouit également de ce qui se passe chez Marmen et Kruger et de la poursuite des aménagements à l'aéroport trifluvien, qui a d'ailleurs vu sa piste être rafraîchie l'an dernier. Et il dit garder un oeil intéressé au projet de colisée.

«Les investissements industriels devraient être en hausse», prédit-il, tout en faisant savoir que plus de six millions de pieds carrés de terrains sont encore disponibles pour accueillir des entreprises dans les différents parcs industriels de la Ville.

Finalement, ce dernier se veut un partisan du travail en commun. «On veut créer des regroupements, on pourrait se retrouver ensemble physiquement. C'est la politique de la main tendue et le retour de l'optimisme», conclut-il, tout en annonçant la tenue du Salon de l'emploi, avec l'ajout de partenaires, le 21 avril prochain.

Nouveau fonds chez IDE Trois-Rivières

Jusqu'au 31 mars 2016, Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières invite les promoteurs à soumettre leurs projets dans le cadre de la Politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie du nouveau Fonds de développement des territoires.

La Politique a été adoptée par le conseil municipal de la Ville de Trois-Rivières le 14 décembre dernier. Sa mise en oeuvre a été confiée à IDE Trois-Rivières.

«Nous souhaitons que ce fonds soit une bougie d'allumage en facilitant la réalisation de projets qui stimuleront le développement économique de notre communauté», commente le directeur général, Mario De Tilly.

Pour être admissibles, les projets doivent avoir des retombées tangibles et être créateurs d'emplois. Ces aides financières non remboursables visent à soutenir le développement et le dynamisme de la communauté.

Les projets et secteurs d'activités ciblés par la Politique sont le tourisme, l'entrepreneuriat, le communautaire et l'immigration, le développement des arts et de la culture, ainsi que le développement industriel, commercial, agricole et scientifique. Les coopératives, les organismes sans but lucratif, les entreprises privées incorporées et les entreprises publiques sont invités à déposer leurs projets.

Les dépenses suivantes sont admissibles: les immobilisations et les équipements, les projets collectifs d'outils d'information, les projets d'études nécessitant une expertise spécifique en vue de préparer un projet structurant et l'achat de technologies, de logiciels ou progiciels, de brevets ou toute autre dépense de même nature.

IDE Trois-Rivières recevra les demandes jusqu'au 31 mars 2016, 16 h. Par la suite, un comité se réunira pour étudier les projets et retenir ceux qui se seront démarqués.

On peut consulter la Politique et connaître les critères d'admissibilité complets sur le site www.idetr.com, dans la section Services aux entrepreneurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer