Relocalisation de la SAQ: le centre Les Rivières a fait une offre

Le centre commercial Les Rivières offre de construire... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Le centre commercial Les Rivières offre de construire un local commercial à cet endroit afin de loger la succursale de la Société des alcools du Québec.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le propriétaire du centre commercial Les Rivières a déposé une offre à la Société d'alcool du Québec afin de loger la succursale trifluvienne qui est actuellement située au coin de la rue Jacques-de Labadie et du boulevard des Récollets.

La SAQ veut s'installer sur le boulevard des Forges, entre le boulevard des Récollets et la 6e Rue. C'est justement à l'angle de la 6e Rue et du boulevard des Forges, dans un local détaché du centre commercial, que Cominar souhaite accueillir ce locataire désiré.

«On propose un site avec énormément de visibilité, un endroit bien connu. La meilleure alternative est de construire une nouvelle propriété pour les besoins uniques de la SAQ», confirme Guy Charron, vice-président exécutif, exploitation, commerce de détail à la société Cominar.

M. Charron n'a pas révélé l'investissement nécessaire d'un tel projet, ni la dimension proposée à la SAQ pour y établir sa succursale.

«Le dossier avance, explique M. Charron. Je sais qu'il y a des documents qui s'échangent et il y a plus d'une alternative pour la succursale.»

Pierre Letendre, propriétaire de la bâtisse qui abritait la Librairie Clément Morin, a lui aussi déposé une offre dans ce dossier. L'intérêt de M. Letendre face à ce projet est connu depuis des mois. Il a maintenant hâte de savoir si sa décision de miser sur la SAQ pour remplir ce local sera saluée par une réponse favorable.

«La SAQ devait prendre sa décision en novembre, on n'a pas de réponse encore et la réponse devrait arriver en janvier. Faut croire que les deux projets sont intéressants. Mais ça fait un an que j'attends la SAQ et j'espère qu'ils vont choisir notre local. Attendre un an pour avoir un client de cette qualité pendant 15 ans, ça vaut le guess.»

M. Letendre reconnaît que le projet du centre commercial offre à la SAQ la possibilité d'aménager dans un espace construit sur mesure. Mais il affirme avoir lui aussi des avantages.

«Il y aura des aménagements à faire dans mon local. Mais notre bâtisse donne une bonne visibilité», indique Pierre Letendre, en affirmant avoir été en contact avec une quinzaine de propositions d'affaires pour la location de cette bâtisse située en face du magasin Sears.

Renaud Dugas, porte-parole de la SAQ, refuse de dévoiler le nombre d'entreprises immobilières ayant déposé une soumission pour ce projet. Selon lui, aucune nouvelle ne sera annoncée avant le mois de janvier.

«On est toujours sous analyse. Mais il est assuré que la décision ne sera pas rendue en 2015.»

Pas d'annonce pour l'ancien Target

La direction de Cominar continue son travail de démarchage pour installer un locataire dans le local de l'ancien magasin Target. Selon Guy Charron, trouver un commerçant pour occuper un espace de 85 000 pieds carrés demande un certain temps.

«Selon les données de l'industrie, ça peut prendre 24 mois avant que ces espaces soient occupés. On travaille très fort à trouver le meilleur détaillant.»

Certaines rumeurs laissent entendre que Réno-Dépôt pourrait s'établir à cet endroit. M. Charron a refusé de commenter. Toutefois, ce dernier souhaite évidemment que le dossier soit réglé en 2016.

Target a fermé en avril 2015 après avoir ouvert ses portes en septembre 2013.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer