Alinov: «L'idée de génie» a 20 ans

C'était jour de fête chez Alinov avec, au... (Marc Rochette)

Agrandir

C'était jour de fête chez Alinov avec, au menu, gâteau et plaque commémorative. Dans l'ordre habituel, on retrouve Robert Ricard, directeur régional d'Emploi-Québec Mauricie, Caroline Dionne, directrice d'Alinov, Priscille Levasseur, participante, et Raymond Robert Tremblay, directeur général du Cégep de Trois-Rivières.

Marc Rochette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) «C'est une idée de génie, l'une des mesures d'employabilité les plus performantes. C'est une composante très importante du Cégep.»

Voilà comment le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Raymond Robert Tremblay, a souligné le vingtième anniversaire d'Alinov, en présence de participants et de partenaires. Et il a rendu hommage aux «pères fondateurs» Léo Guillemette et Gilles Champoux.

Implantée en 1995 par la Direction de la formation continue et des services aux entreprises de l'établissement collégial, Alinov devenait la première entreprise d'entraînement en Amérique à voir le jour dans une maison d'enseignement publique.

Cette PME simulée grandeur nature, unique en Mauricie, est membre d'un réseau canadien et mondial et fait du commerce avec plus de 7500 autres entreprises d'entraînement.

Ayant tout récemment accueilli son 2000e participant, le projet a démontré sa capacité à atteindre des résultats élevés en travaillant avec des clientèles variées. Fort d'un taux de placement variant entre 80 % et 90 %, Alinov accueille en moyenne entre 80 et 120 personnes annuellement.

Alinov a ainsi le mandat de fournir, de façon dynamique et efficace, les services tels qu'une grande empathie face aux problématiques des participants avec un suivi individuel et personnalisé de même que les outils technologiques les plus performants.

«Dans un marché en constante évolution, Alinov représente une ressource inestimable et réconfortante pour les chercheurs d'emploi. En contrepartie, elle se révèle une source de recrutement fort alléchante pour les employeurs», souligne fièrement sa directrice, Caroline Dionne.

Alinov est donc en mesure de bien cerner les besoins particuliers des individus et les soutenir dans leurs apprentissages en leur fournissant des techniques de travail appropriées au marché du travail. Tout en stimulant le contexte d'entreprise, les participants ont la chance d'être formés sur différents logiciels et d'être aidés dans leur recherche d'emploi.

Quant au financement d'Alinov, il est rendu possible grâce à l'apport financier d'Emploi-Québec. «L'approche de formation s'inscrit parfaitement dans la mission d'Emploi-Québec visant à favoriser l'amélioration du niveau de qualification de la main-d'oeuvre et le développement continu des compétences», a commenté le directeur régional d'Emploi-Québec Mauricie, Robert Ricard. «De plus, les commentaires positifs reçus de la clientèle qui bénéficie de ces services font foi de l'excellence de ceux-ci», renchérit-il.

Alinov a remporté le prestigieux prix Coup de coeur 2015 du public parmi les 23 entreprises d'entraînement présentes lors de la dernière Foire canadienne des entreprises d'entraînement.

«En 2016, Alinov continuera à accentuer ses efforts auprès des employeurs afin de les sensibiliser au bassin de main-d'oeuvre qualifiée disponible au sein de l'organisation», a conclu Mme Dionne, invitant les gens à composer le 819 693-0608 ou à visiter le site www.alinov.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer