Projet de 250 millions $ chez Kruger: «On a le GO pour démarrer»

Le vice-président de direction et chef de l'Exploitation,... (Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste)

Agrandir

Le vice-président de direction et chef de l'Exploitation, division des Produits industriels, chez Kruger, Daniel Archambault.

Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) «On a le GO pour démarrer. Les cinq lumières vertes viennent de s'allumer». Voilà la bonne nouvelle que l'un des grands patrons de Kruger, Daniel Archambault, avait à annoncer, jeudi, aux sous-traitants de la région par rapport au projet de 250 millions de dollars prévu à l'usine de Trois-Rivières.

Même si la conversion d'une machine à papier pour produire du carton avait été confirmée en grande pompe en septembre dernier, les dispositions légales relatives au financement n'ont été conclues que jeudi. C'est donc par une heureuse coïncidence que le vice-président de direction et chef de l'Exploitation, division des Produits industriels, se soit retrouvé dès le lendemain devant une centaine de participants au déjeuner mensuel des Manufacturiers de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

On sait que l'aide provinciale se traduit par un prêt de 84 millions de dollars pour financer les coûts de conversion de la machine, ainsi qu'une prise de participation de 106 millions de dollars, par l'entremise d'Investissement Québec, au capital d'une nouvelle entreprise regroupant toutes les activités du secteur Carton et emballages de Kruger. En vertu de cet investissement, le gouvernement du Québec est maintenant partenaire, détenant 25 % de cette nouvelle entreprise

Au cours des 20 prochains mois, la machine à papier journal no 10 sera entièrement modernisée pour y intégrer des technologies parmi les plus avancées dans le domaine de la fabrication du carton. Lors de sa mise en service en 2017, elle fabriquera annuellement 360 000 tonnes métriques de carton doublure haut de gamme 100 % recyclé. Une portion de la production sera vendue aux usines de boîtes d'Emballages Kruger situées à Montréal (arrondissement LaSalle) et à Brampton (Ontario), tandis que le reste de la production sera écoulé dans le marché.

Selon le haut dirigeant, la nouvelle catégorie de carton qui sera produite à Trois-Rivières connaît une forte croissance en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde puisque les fabricants d'emballages cherchent à fabriquer des produits toujours plus légers et plus performants.

L'usine de Trois-Rivières continuera à produire du papier journal sur la machine à papier numéro 10 jusqu'à deux mois avant la fin du projet de conversion. Parallèlement à cela, la production de papier journal sera maintenue sur l'autre ligne de production de Trois-Rivières, la machine à papier numéro 7. Au total, les trois établissements de la société Kruger qui fabriquent du papier journal auront une production annuelle combinée de 600 000 tonnes métriques, permettant à l'entreprise de conserver son rang parmi les plus importants producteurs de papier journal en Amérique du Nord.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer