Best Buy victime d'une panne Web

Un client transporte un téléviseur à écran plat... (La Presse Canadienne, Justin Tang)

Agrandir

Un client transporte un téléviseur à écran plat dans un magasin Best Buy d'Ottawa.

La Presse Canadienne, Justin Tang

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paola Loriggio
La Presse Canadienne
Toronto

L'un des plus grands détaillants canadiens de biens électroniques s'est attiré les foudres des clients du Vendredi fou qui affirment qu'une défectuosité de son site Web les a empêchés de profiter de ses rabais annuels.

Les complaintes en ligne contre Best Buy Canada ont commencé peu après que la compagnie eut envoyé un message sur Twitter, jeudi soir, pour marquer l'entrée en vigueur des ventes du Vendredi fou.

Vers minuit, de nombreuses personnes se plaignaient que le site ne leur permettait pas de faire des achats et publiaient en ligne des photos d'eux en train de magasiner chez des concurrents.

Plusieurs ont suggéré que le détaillant, qui possède aussi l'entreprise de services informatiques Geek Squad, devrait être en mesure d'éviter des problèmes informatiques lors de l'une des journées de magasinage les plus occupées de l'année.

Avis après minuit

Best Buy Canada a mis en ligne sur son site, une quinzaine de minutes après minuit, un avis indiquant qu'elle éprouvait un «problème» mais qu'elle s'attendait à ce qu'il soit réglé bientôt. Elle demandait aux clients d'être patients pendant que son personnel tentait de régler le problème.

Une mise à jour effectuée deux heures et demie plus tard affirmait que «plusieurs clients» étaient désormais en mesure de faire des achats et qu'elle s'efforçait de régler les problèmes techniques restants. Plus tard vendredi matin, Best Buy a indiqué que son site était complètement rétabli et a attribué les problèmes techniques à une affluence record sur son site.

Mais plusieurs personnes ont abandonné bien avant cela. «J'attendais que votre site soit fonctionnel. [Je] suis allé voir sur Amazon. MÊME PROMOS et un site qui fonctionne! bestbuy», a écrit une personne sur Twitter.

«J'ai acheté chez Walmart. Même prix et un site fonctionnel», a lancé un autre.

«Best Buy Canada, vous êtes une entreprise de vente en ligne spécialisée en technologie, non? Cette vente démontre que vous êtes dans le mauvais secteur», a écrit un autre client.

Au moins une personne a indiqué que des frais avaient été inscrits sur son compte de carte de crédit pour des commandes qui n'ont pas été finalisées et Best Buy lui a recommandé de communiquer avec son service à la clientèle.

Près de 136 millions d'Américains étaient attendus

Près de 136 millions d'Américains devaient profiter vendredi des soldes offertes à l'occasion du Vendredi fou, selon des chiffres communiqués par l'Association nationale des détaillants (NRF).

Celle-ci s'est félicitée dès la mi-journée des «longues queues» qui se sont formées devant les magasins, affirmant par la voix de son président Matthey Shay que les ventes en ligne «atteignent des records».

Mais les résultats des ventes ne seront pas connus avant dimanche. La NRF indique que 135,8 millions d'Américains exactement ont l'intention d'effectuer un achat que cela soit directement dans les magasins ou en ligne. Ce chiffre et en légère augmentation (+1,6%) par rapport à l'an dernier. Avec AFP

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer