Shawinigan veut être sur les rails

L'ancienne gare de Shawinigan... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

L'ancienne gare de Shawinigan

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Une voix vient de s'ajouter en écho à l'harmonie de partenaires mauriciens favorables au retour d'un train de passagers sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent. Cette voix est venue de la communauté d'affaires shawiniganaise qui s'est déclarée, par voie de communiqué, en faveur du projet.

La Chambre de commerce et d'industrie de Shawinigan (CCIS) joint donc son vis-à-vis de Trois-Rivières en plaidant publiquement les avantages de la rive nord pour recevoir un éventuel train de passagers entre Québec et Toronto. Du même souffle, la CCIS espère que le projet caressé par Via Rail Canada considérera Shawinigan comme une halte où le train pourrait bifurquer sur son trajet de plus de 800 kilomètres.

À l'heure où le gouvernement du Canada souhaite investir 125 milliards $ dans les infrastructures d'un océan à l'autre, le directeur général de la CCIS considère que Shawinigan, une fois sur les rails, pourrait ainsi jouer un rôle accru en matière de dynamisme économique régional.

«Le retour d'une infrastructure de transport de passagers par train en Mauricie est considéré comme un investissement majeur dans l'économie qui permettrait d'augmenter la compétitivité et le pouvoir d'attraction de notre région», note Martin Saint-Pierre. «Nous sommes persuadés que, par la desserte d'un train de passagers à Shawinigan et en Mauricie, cela générerait de nombreux bénéfices pour l'économie de la région. En d'autres mots, cette augmentation du pouvoir d'attraction qu'engendrerait l'implantation du train permettrait à la Mauricie d'être plus compétitive quant à sa capacité d'attirer des investissements.»

Qui plus est, la CCIS est d'avis que le transport collectif est une pièce maîtresse dans le développement économique. Transport et prospérité feraient ainsi bon ménage.

Pour le démontrer, la CCIS compte mettre sur pied, au cours des prochaines semaines, un comité de réflexion qui aurait pour mandat d'analyser les opportunités commerciales du projet et d'en assurer les meilleures retombées possibles pour le territoire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer