Transfert d'entreprise: cinq vidéos pour prendre le virage

Le Cégep de Trois-Rivières vient de lancer cinq... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Le Cégep de Trois-Rivières vient de lancer cinq nouvelles vidéos sur le transfert d'entreprise. Sur la photo, on retrouve Andre Lamoureux, de la Zone Entrepreneuriale, Jean-Denis Girard, ministre responsable de la Mauricie, Raymond-Robert Tremblay, directeur général du Cégep de Trois-Rivieres, ainsi que Vincent Lecorne, dg du Centre de transfert d'entreprise du Quebec.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Grâce à la collaboration du Centre des roses, du Couvoir Select, d'IGA extra Famille Baril et d'Aspasie, le Cégep de Trois-Rivières vient de procéder au lancement de cinq nouvelles vidéos portant sur l'importance de planifier et d'être accompagné dans un processus de transfert d'entreprise.

Réalisées par la firme ADN communications, ces vidéos seront utilisées lors des formations et des accompagnements portant sur le transfert d'entreprise. Elles s'adressent autant aux cédants qu'aux repreneurs et donnent de l'information sur les étapes, les éléments et les facteurs à considérer tout au long du processus de transfert. On y retrouve des acteurs provenant de trois secteurs particuliers: le commerce, le secteur manufacturier et le secteur agricole.

«Le réseau collégial a un rôle à jouer, non seulement lors des phases de sensibilisation et d'apprentissage des attitudes et des compétences entrepreneuriales, mais aussi au moment de la mise en oeuvre du projet entrepreneurial lui-même, sous forme d'accompagnement, de formation et d'expérimentation», a commenté le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Raymond-Robert Tremblay.

Selon lui, le transfert d'entreprise est une forme importante de l'entrepreneuriat puisque plusieurs PME sont en manque de relève alors que bien des jeunes souhaitent acquérir une entreprise mature, puis en renouveler la trajectoire. «Dans les deux cas, cela représente une contribution importante à la stabilité et au développement économique de la région», a-t-il ajouté.

D'après un rapport de la Fondation de l'entrepreneurship, d'ici 2020, le Québec aura un manque à gagner de 38 000 entrepreneurs afin de prendre la relève d'entreprises existantes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer