Le Trou du diable se distingue encore à l'international

Deux bières de la microbrasserie Le Trou du... (Le Nouvelliste, Émilie O'Connor)

Agrandir

Deux bières de la microbrasserie Le Trou du diable ont mérité des prix au European Beer Star en Allemagne.

Le Nouvelliste, Émilie O'Connor

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La microbrasserie Le Trou du diable s'est encore distinguée sur la scène internationale en remportant une médaille d'or et une de bronze au prestigieux concours European Beer Star, tenu en Allemagne.

La Pitoune a ravi les honneurs de la catégorie Kellerpils allemande tandis que La Buteuse a obtenu le bronze dans la catégorie Triple belge. La microbrasserie shawiniganaise a ainsi conquis deux des cinq médailles remportées par le Canada à cette compétition.

Un jury de 115 maîtres-brasseurs, sommeliers et experts provenant de 27 pays a dégusté à l'aveugle les bières soumises au concours pour déterminer les produits gagnants dans 55 catégories. Un total de 1957 bières de 45 pays ont été goûtées par les jurés réunis pendant deux jours au Doemens Brewing Academy à Gräfelfing en Allemagne. Le gala dévoilant les lauréats s'est tenu le 11 novembre à Nuremberg.

Les partenaires du Trou du diable (TDD) considèrent comme «une véritable consécration» le fait que leur bière d'inspiration allemande, La Pitoune, gagne la médaille d'or d'une catégorie de bières allemandes, en Allemagne de surcroît! «Ce concours est l'un des plus respectés dans le milieu des brasseurs. Un des plus difficiles pour nous, aussi, parce qu'il rassemble des brasseurs de grande qualité dans des catégories européennes», commente Louis-Philippe Laroche, responsable aux communications, marketing et événements de la microbrasserie.

Ce sont deux bières italiennes qui ont mérité les médailles d'argent et de bronze dans la catégorie Kellerpils allemande. Quant à la catégorie Triple belge, les deux premières marches du podium sont occupées par une bière américaine et une belge, suivies par La Buteuse du TDD en troisième place. Sinon, parmi les bières gagnantes dans l'ensemble des catégories, on en trouve de Pologne, du Japon, du Danemark, de la République tchèque, des Pays-Bas, du Brésil et d'Allemagne, entre autres.

Les autres prix remportés par des produits canadiens le furent par Les Brasseurs du monde (Big Ben Porter), Les Brasseurs du Nord (Boréale noire) et Les Brasseurs RJ (Belle Gueule Dunkelweizen).

Le TDD s'était déjà illustré à la compétition European Beer Star avec d'autres créations en 2011, 2012 et 2013. 

On s'en doute, le succès dans les concours alimente la notoriété des produits primés et des microbrasseries qui les créent. Louis-Philippe Laroche confirme que les prix internationaux mérités par le TDD ont contribué à ouvrir les portes du marché. Il donne l'exemple de La Grivoise qui, après avoir été décorée lors d'un concours international, a pris le chemin de la Norvège. «Ça a été la première grosse cargaison qu'on a envoyée en Europe. Dans ce temps-là, on n'avait pas l'usine, on embouteillait à la main», se souvient-il. 

Des bières de la microbrasserie de Shawinigan sont aujourd'hui distribuées dans plusieurs pays d'Europe dont l'Italie, l'Allemagne, la France et la Belgique.

Notons enfin qu'un autre prix a aussi été attribué au Trou du diable la fin de semaine dernière. La bière Les 4 surfers de l'Apocalypso a reçu la médaille de bronze dans la catégorie Wheat: White IPA/Hoppy Weizen au Brussels Beer Challenge en Belgique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer