Nouvelle image de marque pour Meubles Jacob

Meubles Jacob a dévoilé lundi différents éléments constituant... (François Gervais)

Agrandir

Meubles Jacob a dévoilé lundi différents éléments constituant sa nouvelle image. Sur la photo, on aperçoit les frères Guy, Christian et Louis Jacob.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Saint-Tite) En 1899, Joseph-Elzéar Jacob prenait possession du magasin général de Saint-Narcisse. Or, 116 ans plus tard, non seulement l'entreprise Meubles Jacob est-elle encore en affaires grâce à la quatrième génération, mais voilà que le commerce établi à Saint-Tite et Shawinigan vient de se doter d'une nouvelle image de marque.

«Notre objectif est également d'offrir une toute nouvelle expérience d'achat à notre clientèle. Nous souhaitions changer l'image du magasin pour la rendre plus actuelle car Meubles Jacob entend demeurer un leader dans son industrie», a expliqué lundi l'un des gestionnaires, Christian Jacob, lors du dévoilement du concept 2015.

Cette nouvelle image comprend un nouveau logo, un site web complètement revampé et un nouvel affichage à l'intérieur des magasins. De plus, on propose désormais à la clientèle une véritable expérience immersive grâce à des conseillers holographiques, une technologie développée spécifiquement pour Meubles Jacob, «un pionnier mondial pour l'usage d'une telle technologie», affirme-t-on.

«Nous diversifions notre offre de services pour l'ensemble de nos produits tout en continuant d'encourager des entreprises de la région. C'est un point qui nous tient particulièrement à coeur», poursuit-il.

Selon lui, peu de commerces peuvent se vanter de perdurer durant plus d'un siècle. La quatrième génération de la famille Jacob compte sur Christian, Guy et Louis, les actuels gestionnaires de Meubles Jacob. Ils ont pris la relève de leur père Gilbert en 1996 et ont modifié la vocation du magasin familial pour en faire le leader du meuble dans la région.

En 2005, les frères Jacob prenaient la décision de s'établir à Saint-Tite, dans des locaux plus vastes, plus modernes et plus accessibles. Et en 2013, ils mettaient la main sur Meubles Boisvert à Shawinigan afin de proposer un deuxième magasinMeubles Jacob à la clientèle shawiniganaise et des environs, faisant ainsi travailler aujourd'hui une trentaine de personnes au total. Fait à signaler, plus de 80 % des meubles offerts par Meubles Jacob en magasin sont de fabrication québécoise.

Comment expliquer une telle pérennité dans un domaine aussi compétitif?

«Nous avons conservé l'esprit familial dans nos commerces. On ne met pas trop de pression sur la clientèle, contrairement aux grandes surfaces. Et on s'adapte aux consommateurs», conclut-il pour justifier le présent coup de barre souligné en grande pompe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer