Déjà 65 exposants confirmés au Salon de l'emploi de Shawinigan

On attend encore beaucoup de visiteurs dans le... (Photo: François Gervais Le Nouvelliste)

Agrandir

On attend encore beaucoup de visiteurs dans le cadre du deuxième Salon de l'emploi, de la formation et de l'entrepreneuriat de Shawinigan, le 21 octobre au Centre Gervais Auto. De gauche à droite: Marie-Claude Blais (coordonnatrice de l'événement), Isabelle Soucy (Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan) et Nancy Déziel (mairesse suppléante de Shawinigan).

Photo: François Gervais Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Les chercheurs d'emplois se bousculeront-ils encore aux portes du Centre Gervais Auto lors du Salon de l'emploi, de la formation et de l'entrepreneuriat de Shawinigan, le 21 octobre?

L'an dernier, pour la première édition, les exposants avaient été pris d'assaut, particulièrement entre 13 h et 15 h. Des entreprises avaient voulu louer un espace à la dernière minute, sans succès. Bref, cet engouement avait agréablement surpris le comité organisateur, qui doit rencontrer ces attentes pour la deuxième édition.

Mardi matin, en conférence d'information, Marie-Claude Blais, conseillère en développement économique, volet industrie et projets spéciaux à la Ville de Shawinigan, confirmait que le nombre d'exposants enregistrera une hausse. 

L'an dernier, 58 stands d'information avaient été montés, dont 38 représentaient des entreprises. Cette fois, 65 sont confirmés, dont 46 seront des employeurs. Pour le moment, environ 600 postes seront offerts, une baisse par rapport à l'an dernier alors que près de 800 emplois étaient affichés.

Aucune différence toutefois en ce qui concerne la variété de la main-d'oeuvre recherchée, dans tous les secteurs imaginables. Mme Blais, coordonnatrice de l'activité, souhaite surpasser la participation de l'an dernier, alors qu'environ 2250 personnes avaient franchi les tourniquets.

«On espère atteindre jusqu'à 3000 visiteurs, pourquoi pas!», s'enthousiasme-t-elle. 

Le comité organisateur a bonifié la formule de la première édition en insérant dix mini-conférences d'une quinzaine de minutes chacune, tout au long de l'après-midi.

Des thèmes aussi variés que la façon de trouver les emplois cachés, les attitudes à adopter en entrevue d'embauche, le démarrage d'entreprise ou les nouvelles tendances du curriculum vitae, par exemple. Ces mini-conférences seront présentées aux demi-heures à compter de 13 h 30.

Lors d'un bilan réalisé deux mois après le premier salon l'an dernier, la moitié des postes disponibles avaient été comblés. Les employeurs présents avaient reçu une moyenne de 75 CV chacun, qui ont provoqué une vingtaine d'entrevues à chaque endroit.

Mme Blais ne pouvait fournir de données plus fraîches hier matin, mais elle demeure convaincue que les employeurs comme les chercheurs trouvent leur compte lors de cet événement.

Rappelons que pour l'occasion, le Centre Gervais Auto est divisé en plusieurs zones. Des exposants où sont regroupées les entreprises, le secteur entrepreneuriat qui rassemble les organisations publiques et privées pour répondre aux besoins des futurs entrepreneurs, les ressources en employabilité pour optimiser les stratégies de recherche d'emploi et enfin, la zone formation qui réunit les établissements d'enseignement. 

De plus, le populaire babillard regroupera les 266 postes trouvés lors du dernier Marathon de l'emploi, le 23 septembre. Un espace lounge est aussi prévu.

Les employeurs ou services intéressés à être représentés à un stand doivent s'inscrire en ligne (salonemploishawinigan.ca) au plus tard le vendredi, 16 octobre.

Cette deuxième édition sera donc présentée mercredi prochain, de 13 h à 18 h 30. L'entrée est gratuite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer