La Villa des Lacs ouvre ses portes

Julie Boulet, députée de Laviolette, le président du... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Julie Boulet, députée de Laviolette, le président du conseil d'administration de la coopérative La Villa des Lacs, Grégoire Rompré, la directrice des projets spéciaux à la Municipalité de Sainte-Thècle, Julie Veillette, et le maire de Sainte-Thècle, Alain Vallée.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sainte-Thècle) Les personnes âgées en perte d'autonomie qui résident à Sainte-Thècle pourront poursuivre paisiblement leur vie dans leur communauté. Effectivement, la coopérative d'habitation La villa des Lacs a pendu la crémaillère, lundi, un projet qui aura nécessité des investissements totalisant plus de 2,7 millions $.

Cette nouvelle coopérative de 15 logements est le fruit récolté par un bouquet de partenaires qui l'on arrosé de deniers. Notons, en outre, le gouvernement du Québec qui a décaissé 1,1 million $, garantissant également un prêt hypothécaire de quelque 969 000 $ contracté par la coopérative. À cela il faut ajouter une somme de 800 000 $ amassée par plusieurs organismes du milieu.

«Cette belle initiative, née de la volonté du milieu, permet aux aînés de Sainte-Thècle de demeurer dans leur communauté, où ils peuvent bénéficier de logements abordables et adaptés à leurs besoins», a déclaré la députée Julie Boulet, au nom du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et ministre responsable de l'habitation, Pierre Moreau.

Pour le maire de Sainte-Thècle, Alain Vallée, ce projet vient enfin combler un besoin essentiel dans sa communauté. «Le conseil municipal se réjouit de l'arrivée de cette nouvelle coopérative d'habitation qui offre aux aînés un milieu stimulant tout en leur permettant de demeurer près de leur famille et leurs proches.»

Notons qu'un soutien financier additionnel de près de 138 000 $ sur cinq ans, assumé à 90 % par la Société d'habitation du Québec et à 10 % par la Municipalité, permettra aux locataires de huit logements de bénéficier du programme Supplément au loyer. Ainsi, ces ménages à faible revenu paieront un loyer similaire à celui d'une habitation à loyer modique, correspondant à 25 % de leur revenu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer