Un taux de vacances d'à peine 4% au Carrefour

Le magasin Walmart sera bientôt raccordé au Carrefour.... (Photo: Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le magasin Walmart sera bientôt raccordé au Carrefour.

Photo: Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le centre commercial Le Carrefour s'apprête à investir encore une fois et mettra ainsi fin, dès 2016, à une série de travaux amorcés en 2014 qui totaliseront 7,5 millions $.

La troisième et dernière phase d'aménagement, au coût de 1 million $ cette fois, s'amorce ces jours-ci. Elle consiste principalement à relier le Supercentre Walmart au centre commercial.

Les travaux permettront aux clients d'avoir accès au Walmart par l'extérieur ou par l'intérieur, selon leurs besoins.

Un centre d'entraînement sera aussi construit à l'emplacement du magasin Suzie Shier qui sera réaménagé, lui, près de la pharmacie Uniprix.

Le centre World Gym occupera une surface de 25 000 pieds carrés. Selon la directrice du Carrefour, Nathalie Desbiens, il s'agira de la plus vaste superficie de la Mauricie occupée pour ce type de commerce.

Des négociations sont aussi en cours afin de signer une entente pour la location d'un nouvel espace de 2420 pieds carrés qui sera construit cet automne et disponible pour mars 2016. Le nouveau local aura une vitrine sur le boulevard des Récollets et sera voisin du Walmart et du World Gym. Mme Desbiens est toutefois demeurée discrète sur l'identité du futur locataire puisque la signature n'a pas encore eu lieu.

Le Carrefour présente actuellement un taux de vacances d'à peine 4 % et affiche donc presque complet. Pour la direction, il s'agit d'une preuve qu'on «répond adéquatement aux besoins variés des consommateurs dans un marché en évolution comprenant plusieurs créneaux en constante évolution.» Comme l'indique Mme Desbiens, plusieurs centres commerciaux de la région de Montréal affichent des taux de vacances voisinant les 50 % puisqu'ils étaient fortement axés sur la mode. Or la Carrefour a été beaucoup moins affecté par les fermetures de diverses chaîne de vêtements en répondant à une gamme beaucoup plus étendue des besoins de la clientèle comme une salle de quilles, un cinéma et des restaurants par exemple.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer