• Le Nouvelliste > 
  • Affaires 
  • > Volkswagen : 1,8 million de véhicules utilitaires touchés par le scandale 

Volkswagen : 1,8 million de véhicules utilitaires touchés par le scandale

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a annoncé mardi... (AP, Rainer Jensen)

Agrandir

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a annoncé mardi que 1,8 million de véhicules utilitaires sont touchés par le scandale des tests d'émissions de gaz à effet de serre (GES).

AP, Rainer Jensen

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a annoncé mardi que 1,8 million de véhicules utilitaires sont touchés par le scandale des tests d'émissions de gaz à effet de serre (GES). La filiale espagnole SEAT est également concernée puisqu'au moins 700 000 de ses véhicules sont équipés du moteur diesel en question.

Volkswagen a admis avoir utilisé un logiciel qui faussait les résultats des tests d'émissions de GES des voitures aux États-Unis. Volkswagen a déclaré la semaine dernière qu'il y a environ 11 millions de véhicules dans le monde qui sont concernés par ce scandale - un chiffre beaucoup plus élevé que les 482 000 identifiés au départ par les autorités américaines.

Des détails commencent à émerger graduellement concernant le nombre de voitures construites par les divisions de Volkswagen. Le porte-parole du département des véhicules utilitaires - qui fabrique des camionnettes et des mini-fourgonnettes - , Guenther Scherelis, a confirmé, mardi, dans un rapport publié dans le quotidien allemand Hannoversche Allgemeine Zeitung que 1,8 million de ses véhicules sont touchés. Il n'a cependant pas donné davantage de détails.

La filiale espagnole SEAT a affirmé que 700 000 de ses voitures étaient aussi équipées du moteur diesel EA 189 dans lequel Volkswagen a reconnu qu'il y avait des «divergences».

SEAT a souligné que ses véhicules sont vendus partout à travers le monde et qu'elle allait tenter de déterminer le nombre de voitures vendues dans chaque marché.

Parmi les autres voitures équipées du même moteur, il y a cinq millions de voitures de marque Volkswagen, 2,1 millions de Audi et 1,2 million de Skodas.

SEAT et Volkswagen-Audi en Espagne ont ordonné, mardi, une suspension des ventes des voitures de marque SEAT, Volkswagen, Audi, Skoda et les véhicules utilitaires de Volkswagen équipées du moteur diesel EA 189.

Cette décision affecterait 3320 véhicules actuellement en stock.

À Bruxelles, la commissaire de l'Industrie de l'Union européenne, Elzbieta Bienkowska, devait rencontrer mardi le chef de Volkswagen, Herbert Diess.

«Nous nous attendons à ce que Volkswagen nous explique la situation, a déclaré le porte-parole de l'Union européenne, Ricardo Cardoso. La Commission veut des faits et veut aller au fond de cette histoire.»

Le gouvernement allemand a mis en place, la semaine dernière, une commission d'enquête sur le scandale. Le porte-parole du ministère allemand des Transports Martin Susteck dit que le comité est en contact avec l'Agence américaine de protection de l'environnement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer