Comaintel en mode expansion

L'entreprise Comaintel de Shawinigan améliorera ses infrastructures pour... (Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste)

Agrandir

L'entreprise Comaintel de Shawinigan améliorera ses infrastructures pour accroître sa production.

Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Cyrenne
Le Nouvelliste

(SHAWINIGAN) L'entreprise shawiniganaise Comaintel souhaite tripler sa production au cours des prochaines années. La compagnie qui oeuvre, entre autres, dans le domaine de la fabrication de systèmes de chauffage par induction électromagnétique de rouleaux en métal investira plusieurs dizaines de milliers de dollars afin d'améliorer ses locaux et d'embaucher une personne responsable du développement des marchés.

«On exporte l'ensemble de notre production vers d'autres pays. On fonctionnait beaucoup par bouche à oreille, à la suite du succès qu'on avait dans certaines installations, et par Internet. En se dotant d'une personne responsable du développement, on sera en mesure d'être plus agressif et d'augmenter nos ventes», précise le président René Larivé. Par ailleurs, l'entreprise implantée dans l'ancien centre de recherche de Résolu a acquis, en mai dernier le bâtiment situé sur la 2e Avenue dans le secteur Grand-Mère.

Les produits fabriqués par Comaintel sont destinés, notamment, aux marchés chinois, indien, australien, russe et américain. La manufacture shawiniganaise est aussi associée à la multinationale ABB pour la vente de produits à travers la planète. «Ce sont eux qui vendent nos produits un peu partout dans le monde avec leur division qui oeuvre dans les domaines des pâtes et papier, du métal et du ciment. Grâce à cette entreprise, on vient d'expédier un système en Écosse. On a conclu quatre ventes en Inde et vendu deux systèmes aux États-Unis», ajoute M. Larivé.

Il est à noter que l'exploitation industrielle n'a jamais installé un de ses systèmes au Canada, mais la situation pourrait changer bientôt. La direction confirme qu'elle planche à la vente d'équipements à l'usine RockTenn de La Tuque.

Afin de réaliser ses projets d'expansion, à travers le monde, Comaintel bénéficiera d'une aide financière du gouvernement du Canada, sous forme d'un prêt, de 168 500 $.

«Cet argent nous permettra de payer une partie du salaire du nouvel employé, qui en principe, devrait générer davantage de revenus. Par la suite, on va rembourser l'argent au gouvernement et cela devrait se faire sans problème, au fil du temps. Les sommes provenant du fédéral nous aideront à concrétiser ce projet plus rapidement», mentionne M. Larivé. En ce qui concerne la personne-ressource, elle entrera en fonctions en septembre.

L'entreprise familiale, fondée en 1991, embauche neuf personnes. Longtemps utilisés par les fabricants de papier, les systèmes de Comaintel ont été adaptés pour la transformation d'autres matériaux comme l'aluminium et l'acier.

jonathan.cyrenne@lenouvelliste.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer