Fermeture définitive de l'auberge Le Florès

L'auberge Le Florès... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'auberge Le Florès

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les efforts de relance de l'auberge Le Florès, située à Shawinigan, ont été vains. L'entreprise qui devait rouvrir ses portes le 1er mai dernier a déposé une cession le 12 juin. La première assemblée des créanciers sera tenue le 6 juillet au bureau du syndic à Trois-Rivières.

L'auberge Le Florès traversait des moments difficiles depuis près d'un an. En juillet, la propriétaire, Les Entreprises CJS dont Carolle Charles est principale actionnaire, se plaçait sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité.

Le rapport du syndic, déposé le 11 novembre, affichait alors un bilan négatif de plus de 940 000 $, dont un passif de plus de deux millions de dollars. Les efforts de relance avaient laissé entrevoir des meilleurs moments, mais en mars, la direction avait annoncé la fermeture temporaire de l'établissement, jusqu'au 1er mai. L'auberge n'avait toujours pas repris ses activités.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer