Enfoui-Bec: un centre hautement qualifié

Dans l'ordre habituel, on retrouve Raymond Lyonnais, directeur...

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Raymond Lyonnais, directeur commercial, Dany Lemay, directeur des opérations de production, Josiane Lemay, directrice générale, Louis-Marc Bourgouin, président et directeur du développement et Jean-Guy Doucet, président de la CCICQ.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Dans le cadre de son Apéro du proprio, la Chambre de commerce et d'industrie du Coeur-du-Québec (CCICQ) a fait découvrir à ses membres l'entreprise Enfoui-Bec. Une centaine de personnes ont ainsi pu visiter les installations du secteur Saint-Grégoire.

Implantée à Bécancour depuis 1982, Enfoui-Bec est un chef de file dans le domaine de la gestion des matières résiduelles et des sols contaminés. Depuis son ouverture, l'entreprise n'a cessé d'innover tant dans les procédés utilisés que dans la gamme de produits offerts et ce, pour être sans cesse à l'avant-garde du marché et de la concurrence.

Leur mission première est d'offrir une grande gamme de services en gestion environnementale tant pour les industries, les commerces que les particuliers. La gestion intelligente des résidus de construction-démolition et des résidus verts leur permet d'offrir une bonne gamme de produits allant des agrégats concassés au compost de grande qualité et la biomasse. Leur ligne de conduite? Toujours respecter voire surpasser les différentes lois et règlements environnementaux.

Depuis les cinq dernières années, l'entreprise n'a pas cessé d'évoluer et d'innover. Sur plus d'un kilomètre, on y retrouve une multitude de services telle que la location de conteneurs, un centre de tri, un écocentre, la récupération de matériaux secs, des sols contaminés et des pâtes et papier, le traitement de sols, les services de démolition après sinistre, un centre d'enfouissement industriel et commercial, la vente de terre, gravier et sable, et bien plus.

En outre, toute l'équipe de professionnels d'Enfoui-Bec assure une saine gestion environnementale de tous ces services, évidemment sous la surveillance accrue des différents départements du ministère de l'Environnement.

Surpris des installations modernes et innovatrices de cette entreprise, le président de la CCICQ, Jean-Guy Doucet, a constaté que cette entreprise familiale est un beau fleuron pour Nicolet-Bécancour.

«Toute l'innovation que l'on y retrouve et la synergie de l'équipe sont des facteurs de réussite, d'autant plus que cette entreprise familiale a réussi d'une main de maître le transfert de l'entreprise à l'autre génération. On ne peut que féliciter les créateurs de cette entreprise, Simone Bourgouin et Yvon Lemay, qui, pendant de nombreuses années, ont assuré le développement et la pérennité de leur entreprise», a commenté M. Doucet.

En plus d'un centre à Saint-Grégoire sur le site d'Enfoui-Bec, le deuxième centre de récupération des matériaux est maintenant ouvert à Nicolet. Toute la population du territoire de Nicolet-Bécancour est donc invitée à valoriser ses résidus de construction, de rénovation et de démolition à ce nouveau centre de récupération, tous les samedis, de 9 h à midi, situé coin de la rue Gravel et Pierre-Laviolette, à Nicolet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer