Nouvelle convention collective au Super C Shawinigan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Réunis en assemblée de ratification le 17 mars dernier, les employés du Super C Shawinigan ont entériné l'entente de principe intervenue plus tôt entre leur comité de négociation et l'employeur. Leur nouvelle convention collective de sept ans entrait en vigueur dès sa signature, soit le 3 avril 2015, et arrivera à échéance le 2 avril 2022.

Les membres du syndicat des Travailleurs et Travailleuses unis de l'alimentation et du commerce, section locale 503 (TUAC 503), accrédités depuis 1992, continuent ainsi à améliorer leurs conditions de travail. Quant aux hausses salariales, elles varient de 1 % à 2 % par année, selon les cas et sous différentes formes.

Parmi les gains obtenus grâce à ce nouveau contrat, on note la réduction du délai pour obtenir une semaine supplémentaire de vacances, de sorte que les travailleurs obtiennent une quatrième semaine de vacances après neuf ans au lieu de dix, et l'introduction de la clause du salaire minimum. 

On rapporte finalement la création de cinq nouveaux postes de statut de salarié régulier ayant un horaire flexible entre 32 et 40 heures par semaine ainsi que d'un nouveau poste de statut de salarié régulier avec un horaire de 40 heures.

« Nous sommes très heureux des résultats de cette négociation pour les travailleurs et travailleuses du Super C Shawinigan. N'en étant pas à leur première convention, ils maintiennent leurs acquis et ils continuent d'améliorer leurs conditions de travail. Je tiens à féliciter tous les membres impliqués dans l'obtention de ce nouveau contrat de travail », a commenté la présidente des TUAC 503, Louise Lefebvre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer