Patrick Dupuis devient président de la SDC de Trois-Rivières

Patrick Dupuis...

Agrandir

Patrick Dupuis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) En acceptant la présidence de la Société de développement commercial du centre-ville de Trois-Rivières, Patrick Dupuis est loin d'avoir l'impression de prendre les commandes d'un organisme qui gère la décroissance.

Le propriétaire du salon de coiffure La Boîte à coupe ne se met pas la tête dans le sable. Il sait que des gens d'affaires ont eu la vie dure au cours des derniers mois et que des commerces ont fermé leur porte. Mais au bout du compte, le centre-ville trifluvien affiche une meilleure mine, quoi qu'en pensent certaines personnes.

«Il y a un ralentissement économique au niveau québécois depuis un an ou deux. Et quand il fait -40 degrés, c'est plus difficile. Chaque hiver, c'est plus tranquille. Mais on a actuellement un taux d'inoccupation des locaux de 8,5 %. En 1995-1996, c'était autour de 40 %! Il y a 30 nouveaux commerces et places d'affaires depuis janvier 2014 et il y a en 18 ou 22 qui ont disparu. Ce n'est pas la panique», assure M. Dupuis.

Avec Stéphane Boucher, Mathieu Lahaye et Sophie Pronovost, Patrick Dupuis forme un nouvel exécutif au sein de la SDC. Il sentait qu'un vent de changement s'en venait au sein de la communauté d'affaires au centre-ville et il voulait en faire partie.

«Je suis au centre-ville depuis près de 20 ans. Je le connais par coeur. Je prends ce défi avec positivisme. On veut que ça marche. Le plus important est de diversifier notre offre. Nous avons des restos uniques, des cafés uniques, des salons de coiffure uniques», analyse M. Dupuis, qui ne croit pas que le centre-ville regroupe trop de restaurants, étant donné que plusieurs d'entre eux offrent une unicité de cuisine et de style.

L'amélioration de la vitalité du centre-ville passe entre autres par une meilleure promotion de tous les services qu'on y trouve. M. Dupuis se réjouit de la prochaine brochure de Tourisme Trois-Rivières qui renfermera un circuit shopping.

L'arrivée d'ici peu d'un nouveau site Web de la SDC va dans cet élan de promotion. La gratuité des stationnements en soirée le jeudi, le vendredi et durant toute la journée le samedi et le dimanche doit être mieux véhiculée au sein de la population.

De plus, le partenariat entre la SDC et la Ville de Trois-Rivières a besoin d'être consolidé. M. Dupuis estime qu'un bon dialogue entre les deux parties est essentiel à la vigueur du secteur.

«Je connais le milieu politique municipal et Yves Lévesque est une bonne connaissance. On discute souvent ensemble de certains points et c'est facile pour moi de parler avec lui», précise M. Dupuis, qui voit d'un très bon oeil la présentation du spectacle du Cirque du Soleil cet été, un événement qui attirera plusieurs milliers de visiteurs au centre-ville, estime-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer