• Le Nouvelliste > 
  • Affaires 
  • > Rémabec acquiert Produits forestiers de Kruger: une transaction applaudie 

Rémabec acquiert Produits forestiers de Kruger: une transaction applaudie

L'entente conclue vise, entre autres, les actifs d'Industries...

Agrandir

L'entente conclue vise, entre autres, les actifs d'Industries Parent inc., qui comprend la scierie de Parent et l'usine de rabotage et d'aboutage de Trois-Rivières.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(La Tuque) Grosse transaction dans le secteur de la forêt en Mauricie. En effet, les actifs de la division des Produits forestiers de Kruger passent aux mains d'un groupe d'entreprises appartenant aux actionnaires de Gestion Rémabec dont le siège social est à La Tuque.

L'entente conclue vendredi entre les parties vise les actifs d'Industries Parent inc., qui comprend la scierie de Parent et l'usine de rabotage et d'aboutage de Trois-Rivières, ainsi que les actifs des deux usines de Gérard Crête & Fils S.E.C., soit la scierie de Saint-Roch-de-Mékinac et l'usine de rabotage de Saint-Séverin-de-Proulxville.

Ces établissements fabriquent du bois d'oeuvre et du bois abouté destinés aux marchés canadien et américain. Le groupe prévoit poursuivre les activités de récolte et de transformation des quatre usines, ce qui implique le maintien de plus de 300 emplois liés à la production dans les usines.

« Il s'agit d'une acquisition stratégique d'importance pour notre groupe, une acquisition qui nous permettra de maximiser nos opérations, tant en forêt qu'au niveau des scieries. Nous souhaitons travailler avec le milieu afin de faire un véritable succès de ces usines », a déclaré Réjean Paré, président et chef des opérations du Groupe Rémabec.

À l'hôtel de ville de La Tuque, on applaudit à cette transaction, d'autant plus, affirme le maire Normand Beaudoin, que «les gens de Rémabec sont très fiables.» «C'est une très bonne nouvelle. On sait que Kruger était à vendre. On sait que Résolu voulait acheter et fermer l'usine, ce qui ne s'est pas produit. Rémabec, ce sont des gens de la région, donc ça devrait très bien aller. C'est une très bonne nouvelle pour les 300 emplois, nous sommes très contents. C'est une excellente nouvelle pour Ville de La Tuque. C'est important pour nous d'avoir des gens comme Rémabec. Les bonnes nouvelles sont rares, on va la prendre celle-là», se réjouit le maire Beaudoin.

Fondé en 1988, Groupe Rémabec est un regroupement d'entreprises oeuvrant principalement dans l'industrie forestière à titre d'entrepreneurs forestiers, gestionnaires de filiales forestières, propriétaires d'usines de sciage de bois (résineux et feuillu) et comme manufacturier de bâtonnets de bois destinés à l'industrie alimentaire.

Avec la collaboration d'Olivier Gamelin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer