Création du groupe Konec

Dans l'ordre habituel, on retrouve Hélène Gosselin, directrice... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Hélène Gosselin, directrice des opérations, Christian Bédard, président-directeur général, Michel Angers, maire de Shawinigan, et Steve Larivée, directeur des ventes.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Trois entreprises de Shawinigan, Services Pierre Lemire, Bédard Automation et Solution i2B, forment dorénavant un seul groupe, Konec. Il s'agit d'un regroupement des services en électricité, en automation et en fabrication qu'offraient les trois entités de Christian Bédard.

«L'unification de nos trois entreprises permettra d'innover davantage afin de continuer à performer pour les clients en plus de consolider 43 emplois à Shawinigan. Ce regroupement devenait essentiel pour nous permettre d'avancer et de percer de nouveaux marchés», précise le président-directeur général.

Provenant du mot connexion, le nom «Konec» se rapporte au domaine des technologies, mais fait également référence au lien qui unit les différentes divisions de l'entreprise. Née d'une expertise développée en milieu industriel et en milieu commercial, la division Konec Sécurité offrira aussi ses services au secteur résidentiel.

Oeuvrant dans les domaines de l'électricité, du chauffage et de l'automation, Services Pierre Lemire était l'entreprise la plus connue des gens de Shawinigan. Établie dans la région de la Mauricie depuis plus de 60 ans, elle a été achetée par M. Bédard en 2006 et, depuis, sa croissance a amené ce dernier à démarrer deux autres entreprises.

C'est ainsi que Bédard Automation a vu le jour en 2011 alors qu'en 2013, c'était l'arrivée de Solution i2B, une entreprise spécialisée dans la conception, la fabrication et l'installation d'équipement et de machinerie industrielle.

Selon M. Bédard, Konec se développe à un rythme des plus intéressants et l'entreprise vise même un développement de marchés à l'international. Déjà, Konec a récemment signé un important contrat en fabrication de panneaux électriques pour la Libye. L'entreprise travaille aussi sur son développement dans les marchés européens.

«Nous travaillons très fort pour développer de nouveaux marchés et les réponses sont très positives. Nous devrons agrandir l'équipe au cours des prochains mois pour ainsi pouvoir compter sur une équipe de 60 personnes d'ici les deux prochaines années», a-t-il fait savoir.

À son avis, l'évolution majeure qui permet maintenant à l'entreprise d'être réunie en un seul groupe aura des impacts très positifs sur sa progression. «Dans un contexte économique difficile qui a fait perdre plusieurs emplois à Shawinigan, la formation de Konec représente un exemple concret de relève économique», a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer