«Ce n'est pas tout d'avoir bâti, il ne faut pas que ça s'effondre»

Le président, chef des opérations et actionnaire fondateur... (Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le président, chef des opérations et actionnaire fondateur du Groupe Rémabec, Réjean Paré.

Photo: Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(La Tuque) La Chambre de commerce et d'industrie du Haut Saint-Maurice (CCIHSM) a reçu un homme d'affaires bien établi dans le Haut Saint-Maurice pour la troisième édition de son dîner de la grande entreprise. Réjean Paré du Groupe Rémabec s'est adressé aux entrepreneurs.

«La Chambre a présenté une entreprise qui oeuvre sur notre territoire depuis plus de 25 ans et l'homme visionnaire qui se cache derrière cette entreprise. L'homme qui a fait avancer le Groupe Rémabec malgré la crise forestière, malgré les nouveaux régimes et toutes les autres tempêtes économiques qui ont touché cette fragile industrie», a mentionné la directrice générale de la CCIHSM, Manon Côté.

Dans de courts vidéos, les membres de la Chambre ont pu en apprendre davantage sur le Groupe Rémabec, sur son passé, ses fondations et sa vision, avant d'entendre Réjean Paré, un des fondateurs de l'entreprise.

En date d'aujourd'hui, le Groupe Rémabec emploie 1600 personnes, 53 millions $ de masses salariales, dont 25 millions $ en Mauricie, et un chiffre d'affaires de 450 millions $ consolidés.

L'entreprise, dont le siège social est à La Tuque, est active dans plusieurs domaines du secteur forestier. Elle possède une trentaine de filiales, dont l'usine John Lewis à La Tuque, un important producteur de bâtonnets de bois destinés à la crème glacée. Des investissements ont été faits récemment pour permettre d'acquérir de l'équipement de transformation, notamment des trieuses, façonneuses, imprimantes et emboîteuses, pour la conception de bâtonnets pour saucisses enrobées.

M. Paré n'a pas hésité à souligner les bases de la réussite du Groupe Rémabec. «Le plus grand secret, je crois que c'est de bien s'entourer. Il faut être fonceur, et il ne faut surtout pas lâcher», a-t-il fait savoir.

Toutefois, c'est un message portant davantage sur l'économie régionale et les ressources de la région qu'il a livré.

«Notre économie régionale, il faut la connaître et il faut en prendre soin. Il faut s'assurer que nos usines, ces grands créateurs d'emplois, soit performantes et à la fine pointe de la technologie. Il faut être à l'affût. Dans le domaine forestier, il y a plusieurs départements et il ne faut pas avoir peur d'envoyer les jeunes et de se prendre en main»

Il n'a pas non plus caché les défis qui guettent l'industrie forestière. La main-d'oeuvre pourrait devenir problématique. «La main-d'oeuvre dans notre domaine a eu une mauvaise publicité. Il va y avoir un manque d'entrepreneurs forestiers. Je pense qu'il faut travailler fort là-dessus, surtout dans une région qui vit de l'industrie forestière»

Réjean Paré a également parlé de relève et de l'importance d'intégrer les jeunes. «On a beaucoup de jeunes parmi nous qui vont savoir prendre la relève. Ce n'est pas tout d'avoir bâti, il ne faut pas que ça s'effondre», a-t-il affirmé.

M. Paré a conclu sa conférence en disant qu'il pourrait peut-être revenir devant les membres de la Chambre dans deux ans, avec des nouvelles acquisitions. Il a toutefois refusé de confirmer s'il s'agissait de la transaction avec Kruger qui impliquerait les usines situées à Parent, Saint-Roch-de-Mékinac, Saint-Séverin-de-Proulxville, et Trois-Rivières. Il s'est contenté de dire que le processus suivait son cours, que les discussions allaient bien et que «personne ne serait déçu». La députée de Laviolette, Julie Boulet, a profité de l'occasion pour remettre un cadeau de l'Assemblée nationale à Réjean Paré.

«Il faut saluer le courage, la détermination, l'audace et la vision de Réjean. Ce n'est pas donné à tout le monde de réussir de grande chose comme il l'a fait», a souligné Mme Boulet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer