Programmée pour s'adapter...

Le président de CELIBEC, Denis Giroux, fait figure... (Photo: Marc Rochette, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le président de CELIBEC, Denis Giroux, fait figure de vétéran dans le paysage informatique en région.

Photo: Marc Rochette, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Bien en vue le long de l'autoroute 40, le nom CELIBEC est également bien établi dans le paysage informatique au Québec. Et après 34 ans d'existence, l'entreprise de Trois-Rivières a définitivement été programmée pour s'adapter.

Faisant figure de vétéran dans le domaine en région, l'un des fondateurs, Denis Giroux, attribue cette longévité à cette capacité de s'ajuster aux différentes conditions du marché. Ainsi, quand le secteur manufacturier connaît un ralentissement, comme ce fut le cas au cours des cinq dernières années, cet intégrateur de solutions informatiques peut miser sur une clientèle de longue date pour maintenir son niveau d'activités et ce, dans différentes régions de la province.

Dès le début de son aventure entrepreneuriale, l'étudiant en génie électrique de l'UQTR aura été appelé à composer avec les aléas du cycle économique. Encore sur les bancs d'école, il aura démarré son entreprise, SELIN, avec un ami et deux enseignants, et sa première réalisation fut le tableau d'affichage pour les courses à l'hippodrome. Mais la crise du début des années 80 aura fait mal à tous ceux qui avaient acheté leur système de vente.

Contraint de fermer les livres, Denis Giroux participe dès 1981 à la création de CELIBEC Informatique, qui se spécialise en analyse, conception, développement et implantation de logiciels d'application pour entreprises, principalement les PME québécoises, dans les secteurs de la gestion manufacturière, de la distribution et de la vente au détail.

Et même pour d'autres domaines, l'entreprise de la rue Sidbec-Sud développe sur mesure des logiciels dédiés à des opérations très particulières «pour lesquelles aucune ressource n'existait en termes de traitement de l'information».

«Une quinzaine d'ingénieurs, d'analystes, de programmeurs et de techniciens assument la prise en charge de l'ensemble des besoins de l'entreprise cliente», explique le président.

À partir du concept clé en main, en passant par les étapes de l'analyse du système proposé, de l'implantation et du service après vente, CELIBEC Informatique assume l'ensemble des responsabilités associées à toute démarche d'informatisation.

Or, un tout nouveau logiciel, Gesfor, destiné à la formation des gestionnaires et des employés, vient de s'ajouter aux produits Gesman et Gesdis, qui visent d'une part les entreprises manufacturières, et d'autre part, le monde de la distribution et du détail.

«La nouvelle suite d'applications est spécialement conçue pour permettre aux entreprises de prendre en main tous les aspects de leurs besoins en matière de formation», précise celui qui compte une autre entreprise, CAM (Contrôle Assisté de Maintenance).

Loin de s'asseoir sur ses lauriers, Denis Giroux est actif auprès du Groupement des chefs d'entreprise du Québec. Et les 29 et 30 avril prochains, CELIBEC Informatique aura son kiosque au Salon industriel du Centre-du-Québec, à Drummondville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer