• Le Nouvelliste > 
  • Affaires 
  • > Achat de Savoura par Demers: les emplois seraient conservés à Saint-Étienne 

Achat de Savoura par Demers: les emplois seraient conservés à Saint-Étienne

Les Productions horticoles Demers ont de l'intérêt à... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les Productions horticoles Demers ont de l'intérêt à acquérir les Serres du Saint-Laurent qui ont fait faillite il y a quelques jours, incluant les serres à tomates de Saint-Étienne-des-Grès.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les Productions horticoles Demers ont annoncé publiquement, mardi, leur intérêt à acquérir les actifs des Serres du Saint-Laurent qui ont fait faillite il y a quelques jours, incluant les serres à tomates de Saint-Étienne-des-Grès alimentées par le biogaz de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie.

Le président et directeur général de l'entreprise de Lévis, Jacques Demers, indique qu'il n'a qu'un seul but soit «récupérer tous les actifs des Serres du Saint-Laurent. De toute façon, c'est la volonté du Syndic», fait-il valoir.

SSL compte deux emplacements à Danville, un à Portneuf et un à Saint-Étienne-des-Grès.

S'il fait l'acquisition de SSL, M. Demers assure que les emplois seraient conservés.

«C'est sûr que je n'ai pas tous les détails techniques. Vous comprendrez qu'on commence à analyser les données qui sont confidentielles avec le Syndic. Je ne sais pas quelle est la proportion de travailleurs locaux par rapport à ce qu'on appelle les travailleurs étrangers, donc souvent des gens du Mexique ou du Guatemala. Et je suis certain qu'il y en a sur tous les sites», dit-il.

«Bien entendu, si l'on reprend les sites et l'opération, on conserve toutes les mêmes activités», dit-il. «L'objectif est de relancer l'entreprise», assure Jacques Demers.

Ce dernier veut «s'assurer que Savoura, c'est toujours une tomate du Québec. On ne voudrait pas voir des acquéreurs étrangers qui utiliseraient la marque pour venir envahir le marché des tomates avec des tomates du Mexique», dit-il.

Le fait que les serres de Saint-Étienne-des-Grès soient chauffées au biogaz et qu'un procès majeur ait eu lieu à ce sujet entre la RGMRM et les Serres du Saint-Laurent il y a quelques années n'inquiète pas le p.d.g. des Productions horticoles Demers.

«Ça ne m'inquiète pas parce que je sais très bien que le tout a été réglé devant les tribunaux. Je sais qu'il y a des contrats d'approvisionnement et des papiers qui sont bien faits», dit-il.

Selon M. Demers, la serre de Saint-Étienne-des-Grès représente «un modèle d'avenir. Celle de Saint-Étienne est la plus récente et la meilleure. C'est le modèle qu'on privilégie dans le développement de notre entreprise, soit une serre en verre et couplée avec un avantage compétitif sur le coût de chauffage», dit-il.

Comment Demers entend-elle réussir là ou SSL a échoué? Jacques Demers reconnaît qu'il «faut faire un diagnostic» de ce qui s'est passé. Toutefois, précise-t-il, «on fait de la tomate de serre et des légumes de serre depuis 25 ans. Nous avons l'expertise, le savoir-faire. On a une très bonne performance. On est perçu comme un leader et on a des résultats en conséquence», dit-il.

On se souviendra que la présidente de Savoura, Marie Gosselin, a souvent mentionné qu'elle

souhaitait bâtir une deuxième phase à ses installations stéphanoises.

Le projet intéresse Jacques Demers aussi. «On va voir s'il y a suffisamment de gaz. Il faut voir ce que le site offre présentement, à quelle capacité on est dans l'extraction du biogaz par rapport à la capacité totale du site, quel est le tonnage de matières qui entrent chaque jour à cet endroit et quelle est la perspective pour les 20 prochaines années», dit-il.

Partager

À lire aussi

  • Demers intéressée par Savoura

    Agro-alimentaire

    Demers intéressée par Savoura

    Pdg de Productions Horticoles Demers, Jacques Demers dénonce le peu de volonté politique affiché par le gouvernement de Québec pour faire pousser... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer