Savoura: inquiétudes à Saint-Étienne-des-Grès

Le plus grand producteur de tomates de serre... (Photo Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le plus grand producteur de tomates de serre au Québec,  Savoura, frappé par la concurrence du Mexique et de l'Ontario, se voit forcé de vendre ses installations et sa marque de commerce.

Photo Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le président de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie (RGMRM), René Goyette, n'a pas voulu commenter la possible vente de Savoura, faute de détails.

C'est que la RGMRM fait le commerce du biogaz extrait de la décomposition des matières résiduelles depuis son lieu d'enfouissement de Saint-Étienne-des-Grès. Les Serres du Saint-Laurent (Savoura) utilise ce biogaz pour chauffer ses serres destinées à la production de tomates. Plusieurs millions de cubes de biogaz sont en jeu.

«Je ne ferai pas de commentaire pour le moment, car je ne dispose pas de l'ensemble de l'oeuvre. Il y a bien des détails dans notre contrat. Il faut qu'on fasse une analyse de la situation avec nos avocats avant de se prononcer, savoir quoi et comment, quel impact ça va avoir sur la Régie. Pour l'instant, je ne le sais pas. Comment on va procéder par rapport aux créanciers, la banque va-t-elle reprendre tout ça? Au courant de la semaine prochaine, on va être en mesure de... mais là c'est trop frais», souligne

M. Goyette.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer