Produits forestiers Résolu lègue des biens à la communauté

Au cours des dernières semaines, des biens d'une... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Au cours des dernières semaines, des biens d'une valeur d'au moins 100 000 $ ont été remis à des organisations shawiniganaises.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Produits forestiers Résolu ne parviendra jamais à effacer l'impact économique de la fermeture de l'usine Laurentide, mais la direction locale s'est tout de même assurée que certains articles ou équipements puissent être légués à la communauté mauricienne. Ainsi, au cours des dernières semaines, une valeur d'au moins 100 000 $ en biens ont été remis à de nombreuses organisations.

Karl Blackburn, directeur principal, Affaires publiques et relations gouvernementales chez Produits forestiers Résolu, souligne que l'implication sociale du directeur de l'usine, Daniel Laberge et surtout de Diane Rivard, directrice des ressources humaines, a fait la différence.

«C'est vraiment spécial, ce qui s'est passé chez Laurentide», confie M. Blackburn. «Diane et Daniel étaient très près de la communauté. De plus, les organismes locaux sont très structurés, très organisés. Ça a été une belle opération!»

En fait, le premier contact a été établi par Mme Rivard avec Sylvie Gervais, directrice du Centre d'action bénévole de Grand-Mère. L'information sur la disponibilité de nombreux articles a été acheminée à la Corporation de développement communautaire du Centre-de-la-Mauricie, qui l'a relayée à tous ses partenaires. La distribution s'est échelonnée au cours des deux derniers mois.

«Au-delà de la colère, de la frustration ou de la déception qu'on peut ressentir à la suite d'une fermeture d'usine, une décision pas facile à prendre, nous supportons les travailleurs, les familles, les communautés pendant la transition», soulève M. Blackburn. «Ce n'est pas systématique que ça se passe comme ça quand il y a une fermeture, mais la proximité entre nos dirigeants et les groupes communautaires a favorisé cela à Shawinigan.»

GESTE APPRÉCIÉ

Produits forestiers Résolu a pris bien soin d'exclure ces articles de l'appel d'offres qui vient de se terminer pour la vente de la propriété et des bâtiments du complexe industriel, qui intéressent vivement la Ville de Shawinigan. Une liste impressionnante d'organismes ont aussi pu cueillir ce qui pouvait les satisfaire.

Le centre d'entraide Aux Rayons de soleil, le Service d'intégration au travail de Shawinigan, Radio Shawinigan, les Centres d'action bénévole de Shawinigan et de Grand-Mère, le Carrefour jeunesse emploi, Auto-Psy Mauricie, la coopérative Ordinatech, le Club des loisirs Christ-Roi ont ainsi pu s'équiper sans frais de cuisinières, de réfrigérateurs de toutes dimensions, de meubles et de fours micro-ondes, pour une valeur totale de près de 40 000 $.

«Ça a aidé beaucoup de monde!», sourit Mme Gervais. «Je trouve ça bien qu'ils fassent profiter les organismes communautaires de Shawinigan. Ils ont eu un bon réflexe!»

Le Carrefour formation Mauricie et l'école secondaire du Rocher ont aussi hérité de divers équipements, tout comme le Cégep de Trois-Rivières, où un contact du professeur Marc Vouligny lui a permis d'équiper le département de débitmètres, de transmetteurs, de sondes, d'appareils de mesure en métrologie, de positionneurs intelligents et autres au bénéfice des étudiants en Technologie du génie électrique, option électronique industrielle.

«C'est assez fréquent que nous avons des dons semblables, mais généralement, les équipements ne servent plus ou sont plus ou moins fonctionnels», explique M. Vouligny. «Dans le cas de Produits forestiers Résolu, certains équipements étaient neufs. Ils les avaient dans leur magasin comme matériel de remplacement potentiel.»

Les bénéficiaires du Centre Roland-Bertrand pourront également profiter de ce geste. Le directeur général, Frédéric Trudelle, fait remarquer qu'il possède une liste d'attente de 36 personnes pour obtenir un réfrigérateur, 32 pour des laveuses, cinq pour des sécheuses et 25 pour des cuisinières. Les électroménagers offerts gracieusement par Produits forestiers Résolu seront revendus pour une quinzaine de dollars.

«C'est un prix symbolique, qui ne couvre même pas la cueillette des items et leur livraison», explique M. Trudelle. «Tout ce que nous avons reçu ira à notre clientèle. De temps en temps, nous avons des dons d'électroménagers de particuliers, mais des dons aussi importants, de mon vécu au centre, ce n'était jamais arrivé. C'est vraiment majeur et c'est super bien accueilli!»

Enfin, PFR a également cédé à la Ville de Shawinigan ses archives de l'usine Laurentide et de la division forestière Saint-Maurice.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer