Aide de 99 000 $ à NEKSYS

Dans l'ordre habituel, on retrouve Pierre Michel Auger,... (Photo: Marc Rochette)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Pierre Michel Auger, député de Champlain, Jean-François Dupuis et Stéphane Thiffault, respectivement vice-président et président de NEKSYS, et François Blais, ministre de l'Emploi et la Solidarité sociale.

Photo: Marc Rochette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'entreprise NEKSYS de Trois-Rivières pourra bénéficier d'une aide de près de 99 000 $ pour la mise en place d'un nouveau projet de formation. L'investissement d'Emploi-Québec, annoncée par le ministre de l'Emploi et la Solidarité sociale, François Blais, est complémentaire à une participation de 187 897 $ de la part de l'entreprise.

«En s'engageant dans une démarche d'amélioration des compétences des travailleurs, l'entreprise NEKSYS se donne les moyens d'être plus efficace et de s'adapter aux fluctuations du marché du travail et, ainsi, de se démarquer à l'échelle nationale et internationale», a déclaré le ministre Blais.

Le projet de formation consiste à former des gestionnaires à utiliser des outils informatiques afin d'accroître la productivité de l'entreprise. La formation s'inscrit dans le cadre de l'implantation du programme Supervision Active et comprend 18 modules. La formation permettra aux gestionnaires concernésde développer leurs aptitudes à gérer les activités opérationnelles et à maîtriser les saines pratiques de gestion des ressources humaines.

Se faisant le porte-parole du ministre régional, le député de Champlain, Pierre Michel Auger, a rappelé comment le développement des compétences de la main-d'oeuvre est essentiel pour les PME qui souhaitent relever le défi de l'innovation.

«Avec cette contribution financière, le gouvernement contribue directement à l'essor de l'entreprise NEKSYS afin d'améliorer sa compétitivité et d'assurer sa pérennité», a-t-il fait savoir.

Spécialisée dans le domaine de la conception, de la fabrication, de la programmation, de l'installation et du maintien de systèmes automatisés depuis 1989, l'entreprise dessert une clientèle oeuvrant dans plusieurs secteurs d'activité économique. Elle offre en plus un service de location de personnel spécialisé et un service de sécurisation de machines.

«Cette aide financière pour la formation de notre main-d'oeuvre nous permettra assurément de poursuivre la démarche entreprise pour renforcer notre position de chef de file du marché québécois de l'automation», a conclu le président de NEKSYS, Stéphane Thiffault.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer