Fermeture de Target: 120 emplois perdus à Trois-Rivières

Le magasin Target de Trois-Rivières, ouvert depuis septembre... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le magasin Target de Trois-Rivières, ouvert depuis septembre 2013 seulement, fermera ses portes prochainement.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Trois-Rivières) C'est en apprenant une bien triste nouvelle que les employés du magasin Target de Trois-Rivières ont débuté leur journée de travail, jeudi matin. À l'instar des 132 autres magasins au Canada, le magasin de Trois-Rivières, ouvert depuis septembre 2013 seulement, fermera ses portes prochainement. Une décision de l'entreprise, qui estime ne pas avoir été en mesure d'atteindre un niveau de rentabilité satisfaisant.

«Après avoir méticuleusement examiné notre rendement au Canada et étudié à fond les incidences découlant de chacune des options, nous n'avons pas pu trouver un scénario réaliste qui amènerait Target Canada au seuil de la rentabilité avant au moins 2021. Ce fut une décision très difficile à prendre, mais c'était celle qu'il fallait prendre», a fait savoir Brian Cornell, président et chef de la direction de Target Corporation.

Les 120 employés du magasin de Trois-Rivières, dont certains étaient des anciens employés du Zellers, perdront ainsi leur emploi à une date qui reste à être déterminée. Au Canada, ils seront 17 600 employés à se retrouver au chômage. Target dit avoir mis en place des mesures qui, sous l'approbation de la Cour, permettront le versement de salaires et d'avantages sociaux aux employés pour une période d'au moins 16 semaines. 

Jeudi, les employés du magasin de Trois-Rivières avaient reçu la consigne de n'émettre aucun commentaire. Mais malgré les mines basses, chacun vaquait à sa tâche quotidienne et continuait de répondre aux besoins des clients avec professionnalisme, nous a-t-il été permis de constater. 

Selon une porte-parole de l'entreprise, les fermetures varieront d'un commerce à l'autre, et pourraient se produire sur un horizon s'étendant entre 16 et 20 semaines.

Prévisible

L'économiste et professeur à l'UQTR, Frédéric Laurin, indique pour sa part qu'il avait vu venir le coup. «On voyait mal le créneau que visait Target. Ils ont voulu occuper un marché qui, au Québec, était déjà occupé par d'autres. Or, ils n'ont jamais réussi à convaincre les gens d'y entrer pour comparer et se faire leur propre opinion», constate l'économiste.

Ce dernier croit qu'une campagne publicitaire choc pour s'approprier l'image québécoise aurait pu aider l'entreprise, comme l'avait fait Wal-Mart au début de son implantation au Québec. «Ils ont surtout échoué à convaincre les gens de quitter leurs vieilles habitudes pour venir essayer quelque chose de nouveau qui n'était pas si différent de ce qui existait déjà», mentionne M. Laurin.

Par ailleurs, M. Laurin estime que le marché est en évolution, où les consommateurs iront d'un extrême à l'autre, soit en achetant chez les géants comme Wal-Mart et Costco, ou en se dirigeant vers les petites boutiques spécialisées et plus chères. Les boutiques se situant entre ces deux extrêmes auront beaucoup plus de difficulté à garder la tête hors de l'eau.

Target en chiffres

7 G$

Target Corp. a investi plus de 7 milliards $CAN dans son expansion au nord du 49e parallèle. L'entreprise encourra une perte sur les activités abandonnées (avant impôts) de 5,4 milliards $US pour le quatrième trimestre.

2,5 G$

Pertes opérationnelles de Target Canada en deux ans d'exploitation (avant impôts), trois fois plus que ce qui était attendu par la direction avant d'entrer sur le marché canadien.

500 M$

Les coûts de fermeture de Target Canada atteindront de 500 à 600 millions $US, selon Target Corp.

17 596 

Target Canada emploie 17 596 personnes au pays, dont 3059 au Québec.

Source: Target

 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer