Un Centre Athlétique à Bécancour

Dans l'ordre habituel, on retrouve Carolyne Aubin, conseillère...

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Carolyne Aubin, conseillère en développement durable, SADC de Nicolet-Bécancour, Laurie Bellerive, du Centre Athlétique T-R 3.0, Renée Blanchette, analyste financier SADC de Nicolet-Bécancour, et Michel Adam, président du Comité d'investissement de la SADC de Nicolet-Bécancour.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) C'est en présence de plusieurs femmes d'affaires de la région que s'est tenue l'ouverture officielle de la troisième succursale du Centre Athlétique T-R 3.0 à Bécancour. Propriété de Laurie Bellerive, l'entreprise, qui créera entre six et dix emplois, vient d'ouvrir ses portes à la population afin d'offrir différents services de mise en forme. Pour l'occasion, la SADC de Nicolet-Bécancour a tenu à souligner la présence et l'apport de plus en plus significatifs des femmes dans l'économie régionale.

À cet effet, le portefeuille global de la SADC est constitué à 27 % de femmes entrepreneures. Fait à noter, sur les 48 nouvelles entreprises financées en 2013-2014, 18 de celles-ci appartiennent à des femmes (38 %). De plus, alors que le pourcentage du portefeuille d'investissement de la SADC pour des projets d'affaires au féminin peine à dépasser les 20 % au total, il y a une nette amélioration en 2013 (36,4 % des nouveaux prêts) et en 2014 (40 % des nouveaux prêts).

«Nous tenons à souligner la présence marquée des femmes dans notre économie régionale. De belles entreprises sont gérées par des femmes d'ici et il importe de les mettre de l'avant et surtout de mettre en valeur l'entrepreneuriat au féminin. Nous sommes fiers de collaborer à la venue du Centre Athlétique T-R 3.0 à Bécancour grâce au Prêt Stratégie jeunesse qui vise à soutenir les jeunes entrepreneurs», a commenté le président du Comité d'investissement de la SADC, Michel Adam.

Quant à Laurie Bellerive, elle est également propriétaire du Centre Athlétique de Trois-Rivières et celui du secteur Cap-de-la-Madeleine. Lysanne Doyon sera directrice de la succursale de Bécancour. D'une grandeur de 7000 pieds carrés, le Centre Athlétique de Bécancour offrira une salle d'entraînement, vestiaires, cours en groupe, cours de spinning, halte-garderie et un bar à smoothies.

Avec une équipe composée de kinésiologues et d'instructeurs de cours en groupe, le centre offrira plusieurs services tels qu'évaluation de la condition physique, évaluation de la performance, programmes d'entraînement privés ou semi-privés. De plus, des cours en groupe seront offerts le matin, midi, soir: spinning, zumba, aérobie, yoga, stretching, cardio-tonus, militaire et cross-training.

«La mission est d'offrir à chaque membre un moment privilégié dans la journée, un moment où ils ne pensent qu'à eux, un moment loin des tracas du quotidien», explique-t-on en conclusion.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer