Salaire minimum: le Canos déçu

Le Carrefour d'aide aux non-syndiqué-es (CANOS) est déçu de l'annonce faite par... (Photo: Archives Reuters)

Agrandir

Photo: Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Plante
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le Carrefour d'aide aux non-syndiqué-es (CANOS) est déçu de l'annonce faite par le ministre du Travail, Sam Hamad, concernant l'augmentation du salaire minimum.

Ce dernier est augmenté de 0,20 $ et passera de 10,35 $ à 10,55 $ à compter du 1er mai 2015.

Selon l'organisme, qui a émis un communiqué sur le sujet jeudi, une si faible augmentation, 0,20 $ l'heure, soit un montant brut de 8,00 $ par semaine si on travaille 40 heures, creuse encore davantage le fossé entre le revenu de travail des employés au salaire minimum et le seuil de faible revenu avant impôt pour une personne seule de Statistique Canada qui s'établirait à 24 382 $ pour 2015.

Un manque à gagner de 2438 $ par année, soit un écart de 100 $ supplémentaire depuis l'an dernier.

Selon Marie-Josée Magny, directrice générale du CANOS, les travailleurs au salaire minimum continuent de s'appauvrir. «C'est inconcevable qu'un gouvernement qui demande aux gens de se serrer la ceinture, qui diminue l'accessibilité des services publics continue de refuser aux bas salariés l'accès à un niveau de revenu décent! Aujourd'hui, il annonce à des gens qui se lèvent chaque jour pour aller travailler, qu'ils doivent continuer à vivre la pauvreté malgré un travail à temps plein et qu'en plus, ils verront augmenter le coût des services publics. Le salaire minimum ne coûte rien au gouvernement, bien au contraire, en augmentant le revenu des bas salariés à un niveau les sortant de la pauvreté, ils seraient plus en mesure de consommer des biens et des produits taxables, augmentant ainsi les revenus de l'État!»

Pour que le travail sorte de la pauvreté, le salaire minimum devrait atteindre 11,72 $ l'heure en 2015, poursuit Mme Magny.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer