CGI: douce revanche pour Gestion I.B.L.

CGI va s'installer à La Promenade, au centre-ville... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

CGI va s'installer à La Promenade, au centre-ville de Shawinigan.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) On dit souvent que le temps arrange les choses. Cet adage sied bien à Gestion I.B.L., pour qui le départ de Revenu Québec de La Promenade au profit d'Olymbec au Complexe Jacques-Plante, en 2013, avait été accueilli comme une gifle.

Un recours avait d'ailleurs été intenté en 2012, mais le litige s'est finalement réglé hors cour. «On regarde rarement en arrière», souligne l'un des propriétaires de la firme, Jacques Lapointe. «On avance! Même que pour la location, c'est supérieur à Revenu Québec.»

La Société immobilière du Québec a signé un bail de dix ans au Complexe Jacques-Plante avec Olymbec, pour un montant total de 6,5 millions $. Impossible de connaître la valeur du bail de CGI, mais l'entente couvre aussi une période de dix ans.

Malgré la déveine de Revenu Québec, M. Lapointe assure que «quelques millions de dollars» ont été investis au cours des dernières années pour remettre La Promenade au goût du jour. L'arrivée du Café Morgane, puis de la librairie Perro, de la foire alimentaire et de nouveaux bureaux comme ceux de Raymond Chabot Grant Thornton et de S.I.M. ont participé au dynamisme du centre-ville.

«On croyait en l'avenir», explique M. Lapointe. «L'arrivée de CGI, c'est une bonne nouvelle pour la ville, pour les commerçants et pour nous. Ce sera un plus pour le secteur. La Ville a parié sur le centre-ville, la Place du marché et aujourd'hui, elle récolte les fruits.»

Des aménagements deviendront assurément nécessaires au cours des prochains mois, mais impossible de quantifier les investissements requis à court terme. «On ne peut pas dire que c'est compliqué, mais nous allons faire le nécessaire pour répondre à leurs besoins», résume M. Lapointe.

Le maire salue la vision de Gestion I.B.L. «Il s'est préparé», constate Michel Angers. «Il y a des salles multimédia au sous-sol, des bureaux aménagés et il se disait que si quelqu'un voulait débarquer, il serait prêt pour le recevoir. C'est exactement ce qui est arrivé.»

Critères

Le maire martèle qu'aucune pression n'a été mise sur CGI, sinon que de souhaiter qu'elle s'établisse dans l'un des pôles urbains de la ville.

Émilie Proulx, chef de service aux communications pour la multinationale des technologies de l'information, reconnaît que l'entreprise recherchait les avantages d'un centre-ville dans sa quête de locaux.

«La localisation centrale faisait partie des critères, surtout en raison de la proximité des services», explique-t-elle.

«Il fallait aussi une disponibilité, une superficie adéquate pour accueillir 300 employés, mais en pouvant y aller de façon progressive parce que nous n'en accueillerons pas 300 d'un coup. Avec notre choix, nous pourrons occuper certains emplacements et d'augmenter au fur et à mesure que la demande changera.»

Bien entendu, la disponibilité du stationnement représentait un critère important pour le nouveau locataire. À lui seul, le stationnement étagé compte 415 places. Le maire aime rappeler qu'à moins d'un kilomètre de là, le Centre Gervais auto peut accueillir environ 1500 véhicules sans problème et ce, sans frais. «Je vous mets au défi de trouver des villes où vous avez un stationnement gratuit de 1500 places à 500 mètres du centre-ville», sourit Michel Angers.

En principe, le centre d'excellence de CGI à Shawinigan ouvrira ses portes au début du printemps. «D'ici là, nous restons dans nos bureaux temporaires au Digihub», rappelle Mme Proulx. «C'est là où iraient les embauches jusqu'à ce que nos bureaux soient prêts.»

La porte-parole ne peut évaluer combien de personnes seront engagées au moment de ce lancement. L'analyse des candidatures se poursuit. «Le seul objectif qu'on s'est fixé, c'est 300 emplois au bout de trois ans», indique-t-elle.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer