Nouveau coupe-feuille chez Innofibre

Simon Fréchette Gélinas devant une bobine mère de...

Agrandir

Simon Fréchette Gélinas devant une bobine mère de carton produit par la machine d'Innofibre.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le Centre d'innovation des produits cellulosiques Innofibre du Cégep de Trois-Rivières vient de terminer l'installation d'un tout nouveau système de coupe-feuille qui permet dorénavant à sa machine à papier de produire du carton de façon continue.

«Lorsque le papier est assez léger, on a besoin juste d'un jet d'air pour casser la feuille. De façon presque automatique, la feuille va coller sur le nouveau mandrin. Le passage d'un mandrin à un autre va alors se faire de façon directe. Mais quand on fait du carton, le jet d'air n'est plus suffisant pour casser la feuille», explique Jean Paradis, responsable des essais pilotes sur la machine à papier.

Pour remédier à cette situation, il fallait autrefois amincir la feuille de carton, la casser avec un jet d'air conventionnel, puis redonner à la feuille une épaisseur de carton.

«C'était une perte de temps et de production», fait-il valoir.

Innofibre vient donc d'acquérir un coupe-feuille appelé «Turn Up System» communément utilisé dans les usines de carton.

L'investissement de quelque 16 000 $, relativement simple et ingénieux, permettra aux clients d'Innofibre de bénéficier de cette technologie pour tester leurs produits en situation réelle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer