Un nouveau service pour répertorier ses biens

Dans l'ordre habituel, on retrouve René-Charles Landry, président... (Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve René-Charles Landry, président de GUS, Martin Gagnon, directeur général et associé pour In-dex.ca, Martin Dugré, associé chez In-dex.ca, Anne Beaumier, présidente de Re/Max de Francheville, et Sylvain Dansereau, vice-président exécutif de Re/Max Québec.

Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Marc Rochette
Le Nouvelliste

Après un incendie, un dégât d'eau ou un vol, combien d'assurés s'aperçoivent qu'ils avaient sous-estimé la valeur de leurs biens. Et c'est sans compter la difficulté de dresser, en situation de stress, une liste précise des biens détruits ou volés. Pour s'éviter tous ces désagréments et ces mauvaises surprises, voilà qu'un nouveau service pour la prise d'inventaires vient de voir le jour à Trois-Rivières: In-dex.ca.

«Faire l'inventaire de nos biens, c'est quelque chose de plate, mais indispensable et obligatoire», a indiqué d'entrée de jeu le directeur général de la nouvelle entreprise, Martin Gagnon.

Nécessitant un investissement de 300 000 $, des professionnels de l'inventaire, de l'après-sinistre et de la conception de site web ont uni leur expertise pour créer un système de prise d'inventaire convivial, rapide et sécuritaire, soit la plateforme web In-dex.ca.

Les associés parlent déjà d'un chiffre d'affaires de 500 000 dollars dès la première année. Et deux premières ententes d'envergure ont été conclues avec Re/Max Québec et Groupe Urgence Sinistre (GUS), ce qui permettra à leur clientèle de bénéficier d'un code d'accès promotionnel à la plateforme.

«Il n'y a pas de meilleur moment pour faire un inventaire de ses biens que lors de l'achat d'une nouvelle maison et l'offre d'In-dex.ca cadrait bien avec le côté préventif», soutient le vice-président exécutif de Re/Max Québec, Sylvain Dansereau, évoquant le programme Tranquilli-T de sa bannière.

Le lancement de cette innovation pour l'industrie de l'assurance habitation au Canada a d'ailleurs eu lieu dans les bureaux de Re/Max de Francheville, à Trois-Rivières, en présence de sa présidente, Anne Beaumier.

Pour sa part, le président de GUS, René-Charles Landry, a rappelé la mission de ses 225 franchisés qui est de contribuer au bien-être en axant sur la prévention, d'où l'intégration d'In-dex.ca dans ce vaste réseau de 35 000 clients à travers le Canada.

Simplifier les réclamations auprès de son assurance après un sinistre, bien évaluer et protéger l'actif successoral, identifier facilement l'ensemble des biens en cas de divorce, évaluer clairement les coûts de remplacement des biens: voilà quelques-uns des avantages de faire son inventaire.

Finalement, pour les gens et les entreprises qui n'ont pas le temps d'effectuer eux-mêmes leur inventaire, Index offre également un service d'inventaire professionnel et transparent à domicile, disposant de plusieurs forfaits qui sont personnalisés au budget et au besoin de la clientèle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer