Polir des vitres endommagées par des tigres

Joël Bouillon et son père Réjean, de Polyshine... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Joël Bouillon et son père Réjean, de Polyshine Innovation.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Si les visiteurs du Zoo de Granby peuvent maintenant contempler à souhait les animaux sauvages au travers de vitres impeccables, ils peuvent être reconnaissants envers la jeune entreprise Polyshine Innovation de Trois-Rivières.

C'est que la compagnie de Réjean Bouillon et de son fils Joël a récemment obtenu le contrat de polissage complet des vitres endommagées et égratignées tantôt par les tigres, tantôt par les gorilles, en passant par les félins. Et à cela s'ajoute le polissage de tout le parc aquatique.

«Personne ne fait ça au Québec», a fièrement lancé le paternel qui a vu ses efforts de démarchage du printemps dernier porter ses fruits auprès du célèbre jardin zoologique.

Un an à peine après son ouverture, Polyshine Innovation a le vent dans les voiles «avec d'autres projets qui s'en viennent» et la perspective de franchises.

Combinant expérience et connaissance, c'est en septembre 2013 que la famille Bouillon a lancé cette entreprise d'avant-garde en solution de polissage utilisant «les technologies et les produits d'un autre continent». Le projet avait reçu l'appui d'Innovation et Développement économique Trois-Rivières via son programme de soutien aux travailleurs autonomes.

Installée dans le secteur madelinois, au 1850A de la rue Jérôme-Hamel, l'entreprise est donc spécialisée dans le polissage et la restauration de polycarbonate, de fibre de verre, de plastique, d'acrylique, de chrome, de vitre et de peinture en tout genre.

«Que ce soit pour des camions, des bateaux, des véhicules récréatifs ou encore des avions, des hélicoptères, des cabines téléphériques, des voitures de luxe et de collection, nous avons à coeur de protéger les investissements de nos clients», avaient déjà indiqué les propriétaires, visiblement fiers d'utiliser la nanotechnologie pour la protection ultime de tout genre de surface.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer