Deux subventions pour le développement de nouvelles technologies

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le Centre collégial de transfert de technologie en télécommunications (C2T3), affilié au Cégep de Trois-Rivières, a bénéficié de deux importantes subventions pour mettre au jour autant de projets de recherche innovateurs.

D'emblée, l'heureux mariage entre le C2T3 et le Centre collégial de transfert en technologie de l'habillement Vestechpro, affilié au Cégep Marie-Victorin, permettra de développer un programme de télésurveillance des personnes en perte d'autonomie.

Un système de détection sera échafaudé grâce à un apport financier de 200 000 $ octroyé par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science du Québec.

Selon le canevas technique mis au point, il s'agira d'intégrer à un vêtement une technologie basée sur des senseurs et des systèmes de transmission sans fil pour détecter et suivre à distance et en temps réel des personnes portant ledit vêtement.

Également, grâce à une subvention de 149 860 $ émise par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, le C2T3 élaborera une console de gestion et de communication interactive pour l'entreprise Info-Logic basée à Boucherville.

Cette plateforme permettra une gestion complète des communications internes et externes, ainsi qu'un support visuel à utiliser en cas de situation d'urgence ou d'évacuation des écoles ou autres institutions.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer