Nouveau délai pour Innovente

Le président et fondateur d'Innovente, Richard Painchaud... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le président et fondateur d'Innovente, Richard Painchaud

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'entreprise de production d'électricité Innovente, qui caressait le projet de valoriser 750 000 tonnes de boues papetières de l'ancien dépotoir Herman-Bouchard, dans le secteur Pointe-du-Lac, a obtenu un nouveau délai dans le cadre de son avis de faire une proposition de faillite.

Le tribunal a octroyé un deuxième délai de 45 jours, soit jusqu'au 14 novembre, à l'entreprise de Québec pour faire une proposition à ses créanciers.

Notons que le 11 août dernier, Innovente a obtenu un financement intérimaire de 400 000 $ pour satisfaire ses besoins de liquidité durant le processus entrepris en vertu de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité.

Ce sont des problèmes d'ordre technique et opérationnel qui sont à l'origine des problèmes financiers de l'entreprise. Le projet de Trois-Rivières devait permettre de générer 4,6 MW d'électricité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer