Surplus à Trois-Rivières: 5 M$ pour rembourser la dette

Le maire Yves Lévesque... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le maire Yves Lévesque

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La Ville de Trois-Rivières affecte près de la moitié de ses surplus accumulés au remboursement de sa dette. Le conseil municipal a entériné, lundi soir, une résolution distribuant vers différents fonds, la majorité des surplus de 11,2 M$ dégagés de l'exercice financier de 2016.

De ce montant, 9 102 000 $ ont été affectés lundi soir. La plus grosse partie, soit 5 M$ ira directement au remboursement de la dette. Un montant qui représente tout près de 45 % des surplus accumulés, alors que la politique de gestion de la dette exige que la Ville verse au minimum 25 % de ses surplus accumulés au service de la dette.

Par ailleurs, 2 673 000 $ seront affectés aux excédents pour des litiges ou des éventualités. Selon le maire Yves Lévesque, aucun dossier en particulier ne bénéficiera de cet argent pour le moment, mais il s'agit plutôt d'un montant que la Ville garde de côté en cas de litige judiciaire.

De plus, 760 000 $ seront versés dans l'excédent de fonctionnement affecté au nettoyage des étangs aérés, une dépense justifiée par de nouvelles exigences environnementales de la part de Québec, ajoute le maire. 264 000 $ seront mis dans le fonds pour l'organisation des élections municipales de novembre prochain.

Ailleurs, 300 000 $ seront balancés dans le financement du programme de redéveloppement des premiers quartiers, et 100 000 $ iront au programme de rénovation des façades donnant sur une artère commerciale. De plus, 5000 $ seront affectés au déneigement.

Yves Lévesque a du même coup rappelé que le reste des surplus accumulés a aussi été affecté, mais fera l'objet de résolutions en bonne et due forme dans les semaines à venir.

On sait déjà que 800 000 $ sont réservés pour l'île Saint-Quentin, pour un projet qui demeure à être annoncé. Lundi soir, on a aussi pu comprendre qu'un montant de 525 000 $ servira à financer une partie des travaux du projet de piscine du côté du centre de loisirs Jean-Noël-Trudel dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer